Show Less

Le changement en français

Etudes de linguistique diachronique

Series:

Edited By Céline Guillot, Bernard Combettes, Alexei Lavrentiev and Evelyne Oppermann-Marsaux

Les textes réunis dans ce recueil traitent des grands changements qu’a connus le français depuis ses origines, en abordant les différents niveaux de l’analyse linguistique dans une perspective diachronique.
Parmi l’ensemble des phénomènes étudiés, quelques thématiques ont été plus amplement développées : le verbe, dans ses relations à la phrase et ses compléments mais aussi dans sa sémantique aspectuelle et temporelle, l’oral représenté et ses marqueurs spécifiques en diachronie, le très ancien franancien français et le français classique.
Ces recherches présentées lors de la cinquième édition du colloque international DIACHRO (Lyon, octobre 2010) témoignent de l’émergence de problématiques nouvelles dans le champ de la diachronie du français et reflètent la vitalité d’un domaine de recherche aussi actif en France qu’à l’étranger.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Le très ancien français comme objet d’analyse: valeur heuristique et aspects méthodologiques (Anne Carlier)

Extract

Le très ancien français comme objet d’analyse: valeur heuristique et aspects méthodologiques Anne CARLIER, Université de Lille 3, CNRS UMR 8163 - STL 1. Introduction 1.1. La grammaire de l’ancien français «classique» et le très ancien français Quoique «les plus anciens monuments de la langue française» soient souvent cités et commentés, il n’en demeure pas moins que la grammaire de l’ancien français a surtout été élaborée sur la base de la langue des textes de la deuxième moitié du XIIe siècle et du XIIIe siècle, appelée également l’ancien français «classique». Les spécificités de ce qu’il est convenu de nommer le très ancien français n’ont pas fait l’objet d’une description grammaticale globale. Cet état de choses s’explique en premier lieu par le fait que la grammaire de l’ancien français s’est construite au départ pour appuyer l’étude des grands textes littéraires que sont par exemple les œuvres de Chrétien de Troyes. S’y ajoute le fait que nous disposons de relativement peu de textes antérieurs à 1100 et que ces textes sont d’un niveau très inégal. Le présent article se veut une «Défense et illustration» du très ancien français. Pourquoi nous semble-t-il si important de combler cette lacune dans la description de l’histoire du français? 1.2. L’importance du très ancien français en tant qu’objet d’étude Une description globale...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.