Show Less

Le déterminant démonstratif en français et en néerlandais

Théorie, description, acquisition

Series:

Gudrun Vanderbauwhede

Le déterminant démonstratif est courant en français et en néerlandais et ses emplois situationnels, textuels et mémoriels de base se recouvrent dans les deux langues. Malgré ces ressemblances macro-structurelles entre les deux langues, il existe plusieurs différences plus subtiles entre le fonctionnement sémantique du SNdémonstratif en français et en néerlandais, qui sont peu décrites et mal théorisées. De plus, plusieurs de ces dissymétries donnent effectivement lieu à des erreurs chez les apprenants néerlandophones et francophones du français et du néerlandais respectivement.
Cet ouvrage fournit une description contrastive détaillée et nuancée du déterminant démonstratif en français et en néerlandais en L1 et en L2. L’auteur adopte dans ses analyses une démarche interdisciplinaire originale se situant au confluent de la sémantique référentielle, de la linguistique de corpus et de l’acquisition du français et du néerlandais langues étrangères.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

CONCLUSION 303

Extract

CONCLUSION Chapitre 8 Bilan, conclusions générales et perspectives 8.0 Introduction Dans cet ouvrage, nous avons réalisé une étude synchronique basée sur corpus du déterminant démonstratif en français et en néerlandais en adop- tant une perspective à la fois théorique, descriptive et acquisitionnelle. Au terme de ce travail, il est indiqué de faire le bilan des atouts et des limites du cadre méthodologique utilisé et des divers résultats auxquels nos analyses ont abouti. En effet, dans ce chapitre, nous souhaitons tout d’abord mon- trer la plus-value de la méthodologie mise en œuvre qui repose notamment sur l’Integrated Contrastive Model de Granger que nous avons appliquée à l’étude contrastive du déterminant démonstratif [8.1]. Par ailleurs, nous nous proposons de rappeler les principaux résultats pour les six questions de recherche traitées et d’évaluer la pertinence des résultats empiriques qui relèvent de plusieurs sous-domaines de la linguistique et qui pourraient alimenter la réflexion dans différents cadres théoriques [8.2]. Enfin, il con- vient aussi de nous attarder sur les limites de notre approche et de nos ana- lyses [8.3], ce qui, dans la foulée, nous permettra d’ouvrir maintes perspec- tives pour des recherches futures [8.4]. 8.1 Démarche utilisée 8.1.1 Elaboration d’un bilan représentatif de la littérature Dans le volet théorique de notre étude, nous avons dressé un bilan critique des différentes études relatives au déterminant...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.