Show Less

«Ars Grammatica»

Hommages à Nelly Flaux

Series:

Edited By Dany Amiot, Walter De Mulder, Estelle Moline and Dejan Stosic

Ce recueil, en hommage à Nelly Flaux, comprend vingt-quatre articles, rédigés par des chercheurs ou des enseignants-chercheurs qui tous ont croisé son chemin, parce qu’ils ont travaillé sur les mêmes objets, mais aussi parce qu’ils ont, outre ces cheminements scientifiques communs ou parallèles, noué des liens plus étroits d’amitié avec elle.
Trois grands axes thématiques, qui correspondent aux intérêts scientifiques de Nelly Flaux, se dégagent du volume : le nom et le groupe nominal ; la syntaxe et la pragmatique ; le temps, l’aspect et la manière. Apparaît aussi en filigrane un volet comparatif qui témoigne des liens de coopération scientifique qu’elle a pu établir avec de nombreux collègues de l’étranger. La diversité thématique de ce recueil reflète la richesse de la production scientifique de Nelly Flaux mais aussi sa grande capacité à rassembler autour d’elle des chercheurs d’horizons thématiques, théoriques et géographiques différents. Au-delà de cette diversité, cependant, l’ensemble des contributions de ce recueil se caractérise par la grande attention portée au fait linguistique et par la prise en compte, dans les analyses, du jeu subtil entre la forme et le sens. L’unité du volume provient également de l’amitié sincère que les auteurs souhaitent témoigner à celle qui, par la finesse et la rigueur de ses analyses et de ses enseignements, a admirablement su perpétuer la noblesse de l’ Ars Grammatica.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Autour du temps, de l’aspect et de la manière

Extract

A quoi servent les temps verbaux? Carl VETTERS, Univ Lille Nord de France, F-59000 Lille, France ULCO, HLLI, F-62200 Boulogne-sur-Mer, France Introduction Pour répondre à la question du titre, nous essaierons de formuler une ré- ponse aux trois questions suivantes: Quelle est la fonction des temps verbaux? (§ 1) Quelle est la nature de leur sens? (§ 2) Quels sont les pièges à éviter dans leur étude?(§ 3) 1. La fonction des temps verbaux On peut observer que les langues naturelles auraient très bien pu ne pas avoir de temps verbaux et, de fait, certaines langues s’en passent totalement sans que cela pose problème (cf. Renault & François 2005). L’existence même de l’exercice scolaire classique de type «remplacez les infinitifs par les formes conjuguées correctes» prouve que les temps verbaux ne sont pas toujours indispensables pour la compréhension d’un message ou d’un texte. Notre conception de la fonction des temps verbaux est fondée sur les idées du mathématicien Petr Beckmann (1972) qui considère que les mor- phèmes grammaticaux jouent dans les langues naturelles un rôle compa- rable à celui des morphèmes de contrôle de beaucoup de langages ou sys- tèmes de communication artificiels. Beaucoup de ces systèmes comportent des éléments redondants dont le but est d’optimiser la communication. Ainsi, tout en ne pouvant pas distinguer entre le rouge et le vert, un dalto- nien peut circuler en voiture sans problème, parce que le message des...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.