Show Less

Les interactions quotidiennes en français et en anglais

De l’approche comparative à l’analyse des situations interculturelles

Series:

Christine Béal

Cet ouvrage, accompagné d’un résumé en anglais de chaque chapitre, explore les liens entre comportements discursifs, contextes et valeurs culturelles à partir de plusieurs corpus d’interactions authentiques en anglais et en français. Il se donne pour objectif de mettre en évidence la spécificité culturelle de certains usages langagiers et les problèmes de communication qui en résultent en situation interculturelle. Pour ce faire, il s’appuie tour à tour sur l’approche comparative des interactions et sur l’analyse des malentendus interculturels. Les apports descriptifs de différents modèles d’analyse sont présentés et discutés, en particulier ceux de l’analyse pragmatique des interactions et de l’analyse conversationnelle. Trois phénomènes particulièrement sensibles à la variation culturelle font chacun l’objet d’un chapitre : la gestion des tours de parole, les aspects rituels des échanges et la formulation des actes de langage directifs. Dans un chapitre de synthèse, l’auteure brosse, à partir des résultats des analyses précédentes, les profils contrastés des ethos communicatifs des deux communautés étudiées.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

VI. Conclusion générale 395

Extract

395 VI. Conclusion générale Le présent ouvrage a cherché à réconcilier deux types d’approche de l’interculturel qui restent souvent distinctes et séparées: d’une part, celles qui s’attachent à décrypter des attitudes, des comportements et des valeurs dans diverses situations sans passer par la ‘case’ du lan- gage ou en y faisant référence seulement de façon très générale (Scol- lon et Scollon 1995, Cushner et Brislin 1996, Hofstede, Pedersen/Hof- stede 2002, pour n’en citer que quelques-uns. Un très grand nombre de travaux dans cette veine ont été publiés dans les quinze dernières an- nées); d’autre part, celles, très productives également, qui sont cen- trées sur le langage, (analyse conversationnelle, pragmatique, recherches interactionnistes en général), qui proposent des descriptions fines et détaillées d’échanges authentiques, mais refusent souvent, par souci de ne pas décontextualiser, de s’aventurer sur le terrain des géné- ralisations et des explications en termes d’ethos et de valeurs culturelles. On retrouve cette tendance jusque dans les travaux en didactique des langues qui sont souvent centrés, soit plutôt sur la culture (Kramsh 1993, Liddicoat et Crozet 2000), soit plutôt sur l’acquisition de la com- pétence pragmatique dans une deuxième langue (Kasper 2002, Dewaele 2007). Notre but était de tenir, en quelque sorte, les ‘deux bouts’ de la chaîne, les analyses ‘micro’ à une extrémité et la logique sous-jacente qui les...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.