Show Less

Порядок «xaoca» – «xaoc» порядка- L’ordre du chaos – le chaos de l’ordre

Сборник статей в честь Леонида Геллера- Hommages à Leonid Heller

Series:

Edited By Andrei Dobritsyn and Ekaterina Velmezova

Порядок и хаос видит ученый в исследуемом материале и в истории своей дисциплины. Порядок порою оказывается иллюзорным, а хаос – плодотворным и стимулирующим. Тематическая и методологическая «анархичность» данного сборника соответству ет открытой творческой личности Леонида Геллера. Статьи, представлен ные в книге, затрагивают историю русской и польской литературы, поэтику, теорию поэтическог о языка и теорию литературы, вопросы теории и истории кино. Читатель найдет здесь работы о «Риме» Гоголя и «Лолите» Набокова, о киноавангар де, о стихах Пушкина и Бродского, о прозе Гайдара и Каверина, о похвальной речи Эйлеру и о проделках Тиля

Prices

Show Summary Details
Restricted access

ROGER COMTET Métaphore et métonymie chez Viktor Maksimovi` Žirmunskij (1891-1971) 127

Extract

Métaphore et métonymie chez Viktor Maksimovič Žirmunskij (1891-1971) ROGER COMTET Par conséquent, l’usage systématique de la métonymie, tout comme celui de la métaphore, est une caractéristique du style poétique et, en tant qu’historiens de la littérature, il nous appartient d’étudier comment ce procédé poétique s’allie au style d’un poète pris dans son ensemble. (V.M. Žirmunskij1) En 1913 le jeune germaniste Viktor Žirmunskij, tout juste âgé de 22 ans et tout frais émoulu de l’université de Saint-Pétersbourg, publie une thèse dédiée à son maître Friedrich Braun qui était à la fois un disciple des néo- grammairiens allemands et l’élève préféré de Veselovskij; la thèse, peau- finée lors du séjour d’études en Allemagne, s’intitule Le romantisme alle- mand et le mysticisme contemporain2. Le sujet n’était pas nouveau pour Žirmunskij qui avait déjà fait un exposé en 1912 dans le cadre de la So- ciété néo-philologique sur le «sentiment mystique dans les œuvres des premiers romantiques allemands»; sa thèse analyse l’univers spirituel des premiers romantiques allemands, ceux de l’école de Iéna, et nous trans- porte dans le monde enchanté des realiora, sous-jacent à la réalité, à tra- vers tout un jeu de symboles et d’harmonies. Ce faisant, Žirmunskij in- siste aussi sur la parenté de ce mouvement avec celui des symbolistes russes: le «mysticisme contemporain» est mentionné dans le titre de l’ouvrage...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.