Show Less

Polyphonie parisienne et architecture au temps de l’art gothique (1140–1240)

Series:

Pascale Duhamel

Qui n’a pas, à l’écoute d’un organum parisien, établi un rapport avec l’architecture des cathédrales gothiques, ou rencontré une telle comparaison dans un ouvrage traitant de musique ou d’histoire de l’art ? Ces rapports résultent de deux faits : d’une part, un remarquable parallélisme entre les événements marquants de la polyphonie parisienne et de l’architecture gothique, et d’autre part, la propension actuelle à percevoir de façon spontanée cette analogie. Cet ouvrage propose donc un nouvel examen de ce parallélisme historique en tenant compte de la perception actuelle, et en se basant sur les caractères concrets de l’architecture des cathédrales gothiques, de la polyphonie de Notre-Dame et du contexte culturel et intellectuel de l’époque. Basées sur la pensée scolastique, les analyses des compositions polyphoniques et des cathédrales gothiques d’Ile-de-France font ressortir des structures qui expliquent enfin que l’on perçoive entre ces œuvres des liens organiques et esthétiques. Cet ouvrage propose un parcours inédit d’éléments historiques concrets vers l’organisation et la perception de créations centrales de l’art médiéval.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Introduction 1

Extract

11 Les dates d’activités de Léonin et de Pérotin ont été étudiées par Craig Wright, 1986 et 1989, p. 281-294 (la date de 1238 étant déduite des dernières traces de Pérotin dans les archives, Wright, 1989, p. 291-293). 2 Un parti architectural : se dit d’un projet architectural se caractérisant par un certain nombre de décisions importantes. Introduction Il n’est pas rare de rencontrer des analogies entre la musique et l’archi- tecture dans des ouvrages d’histoire de la musique et de l’art. Une des plus courantes met en relation la polyphonie parisienne et l’architecture gothique. Si certains passages se contentent de l’analogie, d’autres pré- sentent l’essor de la polyphonie comme une conséquence de celui de l’architecture gothique, ou bien comme un événement participant de l’apparition d’une culture gothique. Or, ces allégations n’y sont jamais justifiées, elles fonctionnent comme un lieu commun. Ce phénomène est bien sûr le résultat de deux réalités. La première est un remarquable parallélisme entre les événements marquants de la polyphonie parisienne et de l’architecture des cathédrales gothiques. L’autre en est notre perception actuelle qui établit une analogie tout aussi remarquable entre ces réalisations du Moyen Âge. En effet, outre une chronologie similaire, l’architecture gothique et la polyphonie se ressemblent étonnamment par les conditions de leur apparition et de leur diffusion. Elles se répartissent semblablement en deux phases – une d’expérimentation, une...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.