Show Less

Une autre avant-garde

La métaphysique, le retour à la tradition et la recherche religieuse dans l’œuvre de René Daumal et de Daniil Harms

Series:

Tetyana Ogarkova

Nés et morts pratiquement en même temps, René Daumal (1908-1944) et Daniil Harms (1905-1942) ont vécu simultanément les mêmes moments-clés dans leurs cheminements artistiques et philosophiques. Cet ouvrage évalue des œuvres de ces deux écrivains si éloignés géographiquement, cadets de deux grands mouvements modernistes du XX e siècle (le surréalisme français et le futurisme russe) et démontre l’évolution organique de l’avant-garde européenne dans les années 1920-1930. En s’appuyant sur une lecture critique de l’image courante d’une avant-garde libératrice, révolutionnaire et athée dans son culte du progrès, l’auteur met en lumière l’existence de cette autre avant-garde, métaphysique et même religieuse, anti-révolutionnaire dans sa résistance au progrès, et finalement, dans un sens plus large, « antimoderne ».
La poésie métaphysique, la vision du monde contemporain comme un « contre-monde », le sens de l’absurde et les projets sotériologiques, c’est là l’ensemble des questions abordées dans cet ouvrage. Il met en évidence cette face cachée de l’avant-garde telle que l’expriment ces deux écrivains dans leurs œuvres respectives, qui continuent aujourd’hui à susciter l’intérêt de leur lointaine postérité au-delà de tous les pessimismes et optimismes du XX e siècle.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

PARTIE II Avant-gardistes antimodernes 93

Extract

PARTIE II Avant-gardistes antimodernes 95 Le dépassement de l’esprit avant-gardiste que nous avons constaté à travers certains textes de nos deux auteurs exige un engagement plus avancé de notre recherche. Quels ensembles d’idées partagent-ils? Quelles lectures peuvent unir deux auteurs apparemment si éloignés l’un de l’autre? Où se situe le point de convergence qui puisse nous permettre d’établir une similitude qui ne soit ni un simple produit du hasard ni le résultat d’une interprétation forcée ou abusive? La néces- sité de chercher des dénominateurs communs stables qui puissent rendre raison de la similitude entre Daumal et Harms nous amène à explorer quelques pistes de sources communes qui ne sont pas de provenance avant-gardiste, mais qui jouent un rôle important dans les écrits de nos auteurs. Nous pouvons, assez schématiquement, les diviser en trois parties successives. Tout d’abord, une partie importante de cette influence vient de l’Orient, de la sagesse orientale et de l’ésotérisme. Il est connu qu’à partir de 1930, la vie et l’œuvre de Daumal ont été fortement mar- quées par l’enseignement du grand sage arménien Gurdjieff. Ouspenski, l’auteur du Tertium Organum, ce livre de portée mystique qui produit sur Harms le fort impact que nous avons vu, a été l’ami et l’élève Gurdjieff1. Ouspenski reconnaît ouvertement la proximité de sa pré- occupation fondamentale avec la pensée de Gurdjieff, au point de se laisser «convertir» à la foi de...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.