Show Less

Nerval. Recherche de l’autre et conquête de soi

Contribution au suivi d’une genèse du "Voyage en Orient</I>

Series:

Aki Taguchi

Le lecteur des huit cents pages du Voyage en Orient de Gérard de Nerval peut difficilement concevoir les étapes de la constitution de ce riche et long récit. Initialement publié dans divers périodiques entre 1840 et 1850, puis « reconstruit » en 1851, l’ouvrage comporte nombre de variantes. Dans les publications antérieures à 1850, Nerval n’a pas donné immédiatement à ses chroniques tout le sens de la version finale. La critique nervalienne a donc souvent pu souligner la nécessité d’une recherche approfondie sur ces variantes. Cette étude tente de combler cette lacune en proposant au lecteur de scruter pas à pas l’élaboration d’une des plus belles invitations au voyage qui soit. En mettant à jour les étapes de la transformation du Voyage en Orient de feuilletons en livre, des variantes des premiers jets aux recompositions ultérieures, l’auteur de cette étude décèle et déploie, sur les traces du voyageur, la naissance progressive de l’écrivain, tout en dégageant la logique interne qui a déterminé son texte définitif.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Conclusion 273

Extract

273 Conclusion Récapitulation Le thème de conquête de soi et de recherche de l’autre constitue le cen- tre d’intérêt des études nervaliennes. Dans notre étude, nous avons pu réfléchir à ce sujet dans le Voyage en Orient, en suivant les premières publications jusqu’à la version définitive. Nous sommes descendu dans les couches stratifiées des textes qui auraient risqué d’être éparpillés si Nerval ne les avait pas regroupés dans le Voyage en Orient en 1851. Etalées dans le temps, les mises en forme successives des feuilletons devenant chapitres dans les deux volumes du Voyage en Orient nous ont permis, à l’examen, de reprendre la démarche du voyageur nervalien. Nous avons vu que Nerval n’était pas encore sûr des formes à don- ner aux voyages qu’il avait effectués, lors des publications dans La Presse et dans L’Artiste en 1840-1841. Nerval concevra ensuite deux projets : Lorely et le Voyage en Orient. Quant aux préoriginales du Voyage en Orient de 1840-41, le voyage s’arrête sur Vienne, tandis que le récit du voyage au Levant qu’il a effectué en 1842-1843 commence en 1844 avec les publications sur la Grèce dans L’Artiste, et continue, en 1846- 1847, avec les quatre publications sur l’Egypte et avec les quatre autres sur le Liban dans la Revue des deux mondes, puis avec celles sur la Turquie dans Le National en 1850. Entre-temps, Nerval essaie de cons- truire un itinéraire...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.