Show Less

Tendances actuelles de la jurisprudence matrimoniale dans les tribunaux d’Église

Approches comparées- Actes de la Journée d’études tenue à Strasbourg le 27 novembre 2009, organisée par l’Institut de droit canonique et le Centre PRISME-Sdre (UMR7012) de l’Université de Strasbourg

Edited By Marc Aoun and Jeanne-Marie Tuffery-Andrieu

Le présent ouvrage réunit les communications présentées à la Journée d’études organisée par l’Institut de droit canonique et le Centre PRISMEUMR7012 de l’Université de Strasbourg, qui s’est tenue le 27 novembre 2009 afin de faire le point, dans une perspective comparée, sur les tendances actuelles de la jurisprudence matrimoniale dans les tribunaux de l’Église.
Les évolutions actuelles qui orientent, sous différents angles, les décisions des juridictions compétentes sont examinées dans une double approche comparative : d’une part à travers la confrontation de l’application des dispositions qui régissent, en matière de nullité de mariage, l’Eglise latine et les Eglises orientales catholiques, et d’autre part au prisme de l’intervention des divers degrés de tribunaux : Signature Apostolique, Rote romaine, officialités diocésaines.
Les contributions rassemblées dans ce volume entendent aider à soutenir la réflexion de tous ceux qui, au sein des tribunaux ecclésiastiques, œuvrent à la promotion d’une correcte administration de la justice dans l’Église.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

JEAN-GEORGES BOEGLIN La préhistoire de la fonction d’Official et de l’Officialité 15

Extract

15 La préhistoire de la fonction d’Official et de l’Officialité JEAN-GEORGES BOEGLIN Vous avez eu, en tant qu’organisateurs de cette Journée d’étude, le souci de prendre contact avec l’Officialité diocésaine de Strasbourg et de l’associer, ainsi que celle de Metz – dont je salue plus particu- lièrement Monsieur l’Official –, à la réalisation de votre initiative. J’ai donné une suite positive à votre demande et je me réjouis de voir que les liens entre l’Institut de Droit Canonique et l’Officia- lité de Strasbourg restent vivaces. En effet, des docteurs formés par l’Institut de Droit Canonique et des enseignants de celui-ci sont aussi actifs à l’Officialité comme juges diocésains, défenseurs du lien ou avocats. A la suite des mots d’ouverture de Son Excellence Monseigneur Jean-Pierre Grallet, Archevêque de Strasbourg et, à ce titre, chance- lier de la Faculté de Théologie Catholique, à la suite aussi du dis- cours de Madame le Professeur Françoise Vinel, représentant en tant qu’assesseur Monsieur le Professeur Jean-Pierre Wagner, Doyen de la Faculté et de l’introduction de Monsieur Marc Aoun, il m’appar- tient, selon les termes de votre demande, de dire trois mots sur l’his- toire de l’Officialité de Strasbourg. Trois mots! C’est redoutable car il faut avoir non seulement con- sulté des sources mais encore les avoir bien intégrées pour en tirer la «substantifique moelle». Il convient donc, par probité intellectuelle, de citer d’abord ces sources: j’ai consulté les Archives de l’Église d’Alsace des années...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.