Show Less

La circulation des savoirs

Interdisciplinarité, concepts nomades, analogies, métaphores

Edited By Frédéric Darbellay

Dans notre société de communication, de connaissances mobiles et d’incertitude, la production et la diffusion des savoirs scientifiques connaissent une accélération particulièrement marquée. Les savoirs s’entrecroisent en dépassant les frontières entre les disciplines des sciences humaines et sociales et des sciences naturelles, de la vie et des technologies. Comment des concepts, des théories ou des méthodes circulent, s’échangent, s’empruntent, se transfèrent et se transforment dans le passage d’une discipline à l’autre ? En quoi cette pratique interdisciplinaire est-elle une plus-value créative dans la production de connaissances nouvelles pour comprendre des problèmes impossibles à résoudre à partir d’un seul regard discipliné ? Ce livre est un appel au dépassement des frontières arbitraires entre les communautés disciplinaires, un appel à la créativité scientifique sous contrainte de rigueur et une heureuse contribution à un nouveau style de pensée interdisciplinaire.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 8 - Sciences et imaginaire, le paradigme du chaos - Jean-Jacques Wunenburger

Extract

Chapitre 8 Sciences et imaginaire, le paradigme du chaos Jean-Jacques Wunenburger Université Jean Moulin, Lyon 3 Résumé La théorie de la créativité artistique hésite toujours entre un modèle causaliste et un modèle aléatoire. La théorie du chaos semble avoir ouvert une sorte de troisième voie dans les sciences de la nature. Elle a donné lieu récemment à un transfert dans le champ de la narration littéraire. Quels sont les fondements épistémologiques de ce transfert de paradigme, ses ambiguïtés et ses limites ? 8.1 Introduction Les processus de la création littéraire peuvent relever d’une intelligibilité spécifique qui s’appuie sur les contraintes propres au langage, à l’écri- ture, à la narration. Cette théorisation internaliste, auto-référentielle peut être complétée ou dépassée par une approche de la créativité artis- tique en général. Depuis l’Antiquité, la poiesis se voit alternativement rattachée soit à un projet de travail intentionnel, planifié, intégrant certes la méthode d’essais et d’erreurs, mais sans jamais renoncer à une sorte de développement contrôlé par son auteur, soit à un événement largement imprévisible où l’œuvre résulte d’une inspiration, d’un génie, irréductible à toute modélisation1. Outre qu’aucune de ces approches ne parvient à rendre compte de toutes les formes de créativité littéraire et même artistique, il est à craindre de plus qu’elles ne s’enferment dans une sorte de lecture purement...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.