Show Less

Cinématismes- La littérature au prisme du cinéma

La littérature au prisme du cinéma

Series:

Edited By Jacqueline Nacache and Jean-Loup Bourget

Dès sa naissance, parallèlement à son évolution technique, artistique et économique, le cinéma se construit, en tant que concept et instrument d’analyse, dans les discours qui accompagnent son développement. Il constitue un filtre qui permet de poser sur le monde un regard neuf et, dans le domaine des arts notamment, éclaire des formes parfois bien antérieures à son invention. Tel est le principe du cinématisme selon S. M. Eisenstein: « Il semble que tous les arts aient à travers les siècles tendu vers le cinéma. Inversement, le cinéma aide à comprendre leurs méthodes ».
Le présent ouvrage, issu d’un colloque tenu à l’Ecole normale supérieure et à l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) en décembre 2010, se donne pour objet l’étude des cinématismes entendus comme l’ensemble des moyens d’interprétation fournis par le 7e art. Centrée sur la littérature, cette réflexion interdisciplinaire envisage d’une part la notion de cinématographicité du texte littéraire et ses enjeux théoriques, d’autre part les discours au fil desquels le cinéma est devenu référent, comparaison ou norme. Elle examine enfin les œuvres dans lesquelles se repèrent, sur le plan de l’inspiration comme du style, les indices d’un cinéma réel ou rêvé.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

3. Rêves de cinéma

Extract

Sophie Rabau Victor Bérard ou la préparation du film Les histoires du cinéma mentionnent rarement l’adaptation cinématogra- phique de L’Odyssée, réalisée vers 1927, à partir des travaux de l’helléniste Victor Bérard. De ce film aujourd’hui perdu, il ne nous reste malheu- reusement que trois photogrammes. Les quelques témoignages que nous possédons nous permettent toutefois d’en reconstituer une séquence: - Plan d’ensemble sur un chemin qui s’enfonce dans une forêt touffue.1 - Carton: «La forêt de l’enchanteresse». - Un homme s’enfonce dans la forêt. Il est vêtu d’une tunique courte artistiquement déchirée et serrée à la taille. - Gros plan sur le visage de l’homme. Il porte une barbe abondante qui hésite entre la barbe Troisième République et la barbe de marin. Le spectateur reconnaît Ulysse. Ulysse écarquille les yeux, manifestement très étonné. - Un jeune homme décemment dévêtu entre dans le champ. Il porte une baguette à la main. - Carton: «Hermès à la baguette d’or». - Hermès se rue vers Ulysse et l’empêche de passer. Ils discutent avec animation. - Carton: «Où vas-tu, malheureux? Chez Circé, où tes gens sont transformés en pourceaux?» - Ulysse, l’air dévasté et désemparé, regarde Hermès, comme s’il lui demandait ce qu’il peut faire. - Plan d’ensemble d’un paysage maritime.2 - Même décor. Toutefois, c’est un barbu habillé en marin du xviie...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.