Show Less

Cinématismes- La littérature au prisme du cinéma

La littérature au prisme du cinéma

Series:

Edited By Jacqueline Nacache and Jean-Loup Bourget

Dès sa naissance, parallèlement à son évolution technique, artistique et économique, le cinéma se construit, en tant que concept et instrument d’analyse, dans les discours qui accompagnent son développement. Il constitue un filtre qui permet de poser sur le monde un regard neuf et, dans le domaine des arts notamment, éclaire des formes parfois bien antérieures à son invention. Tel est le principe du cinématisme selon S. M. Eisenstein: « Il semble que tous les arts aient à travers les siècles tendu vers le cinéma. Inversement, le cinéma aide à comprendre leurs méthodes ».
Le présent ouvrage, issu d’un colloque tenu à l’Ecole normale supérieure et à l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) en décembre 2010, se donne pour objet l’étude des cinématismes entendus comme l’ensemble des moyens d’interprétation fournis par le 7e art. Centrée sur la littérature, cette réflexion interdisciplinaire envisage d’une part la notion de cinématographicité du texte littéraire et ses enjeux théoriques, d’autre part les discours au fil desquels le cinéma est devenu référent, comparaison ou norme. Elle examine enfin les œuvres dans lesquelles se repèrent, sur le plan de l’inspiration comme du style, les indices d’un cinéma réel ou rêvé.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Les auteurs 333

Extract

Les auteurs Vincent Amiel est professeur d’études cinématographiques à l’Université de Caen et membre du LASLAR, groupe de recherche sur les relations du texte et de l’image. Il y dirige la revue Double Jeu, et a coordonné en particulier un numéro sur les migrations d’images en 2011. Critique et essayiste, il a publié par ailleurs de nombreux ouvrages sur le cinéma, entre autres Le corps au cinéma, Keaton, Bresson, Cassavetes (PUF), Esthétique du montage (Armand Colin), et plus récemment Joseph Mankiewicz et son double (PUF). Anne-Marie Baron est docteur ès lettres, critique de cinéma, présidente de la Société des Amis d’Honoré de Balzac. Elle a publié cinq essais sur Balzac dont le premier, Balzac cinéaste (Méridiens Klincksieck, 1990), a inauguré son travail sur le cinématisme et sur les adaptations cinématographiques des romans du xixe siècle. Un essai intitulé Romans du xixe siècle français à l’écran. Problèmes de l’adaptation (Presses de l’Université Blaise Pascal, Clermont- Ferrand, 2008) en a fait la synthèse. Par ailleurs, expert auprès du Conseil de l’Europe pour la représentation cinématographique de la Shoah, elle a publié en 2004 La Shoah à l’écran, crime contre l’humanité et représentation, dont l’édi- tion en langue anglaise a paru en 2006 (éditions du Conseil de l’Europe). Bérénice Bonhomme est membre de l’IRCAV et enseigne le cinéma à Paris III. Elle travaille au sein du service p...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.