Show Less

L’image du « Togolais nouveau » dans l’œuvre romanesque de Félix Couchoro

Series:

Koutchoukalo Tchassim

Cet ouvrage présente l’image du Togolais au temps pré-colonial, colonial et post-colonial à travers l’œuvre romanesque de Félix Couchoro. Il explore la question de l’évolution du colonisé non pas dans un rapport conflictuel avec le colonisateur mais dans un esprit d’acceptation passive des apports de la colonisation. Ce livre réunit des données anthropologiques, ethnologiques, historiques, sociologiques et linguistiques exploités par le romancier Félix Couchoro. Il ressort l’idéologie assimilationniste défendue par le romancier avec conservation des pratiques traditionnelles moins gênantes et l’abandon de celles jugées obsolètes dans un monde en évolution. En outre, cet ouvrage réalise les contours de la vie syncrétique de l’évolué. La question de la marginalisation de la femme africaine, de la littérature africaine, au moment où était en vogue le mouvement de la négritude, y est soulevée. L’écriture migratoire de l’écrivain, située entre l’ostentation et le populaire, est aussi soigneusement analysée. Cet ouvrage présente l’histoire des ex-colonisés, une histoire écrite dans les romans de Couchoro, une histoire revisitée.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Troisième partie La vie spirituelle de «l’homme nouveau» 185

Extract

185 Troisième partie La vie spirituelle de «l’homme nouveau» 186 187 Homme matérialiste et spirituel, Couchoro confine ses personnages dans le cercle de l’évolution et du spiritualisme. Le Togolais évolué, au con- tact du colonisateur, s’épanouit notamment au contact du missionnaire. La Bible est, pour le romancier, la source d’inspiration adéquate pour l’accomplissement spirituel de ses personnages. Et cette curieuse im- brication de l’écriture et du spirituel dans l’œuvre de Couchoro fait dire Amégbléame qu’il a «su utiliser de la Bible et l’esprit et la lettre; l’es- prit pour son entreprise d’édification morale et la lettre pour la cons- truction de ses romans.» (Amégbléame 1998: 233). Couchoro a beaucoup exploité les Saintes Ecritures, adaptant les ver- sets bibliques aux situations spécifiques de ses personnages. Les deux parties de la Bible, l’ancien et le nouveau Testaments, sont plus ou moins équitablement exploitées, mais il est constaté l’inscription régulière de certains versets des dix commandements (Alain Ricard 1986: 218). Ainsi, tout comme beaucoup d’écrivains144, Couchoro s’est référé à la Bible devenue «un panthéon littéraire». Amégbléame, dans sa thèse, s’est plus intéressé à la lettre, c’est-à-dire à l’écriture qu’à l’esprit. Et, l’exploita- tion de l’aspect spirituel de l’œuvre de Couchoro, est l’objectif que nous assignons à cette troisième partie de notre travail. La vie de Jésus, en gestation dans l’Ancien Testament, n’est effec- tive que dans le...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.