Show Less

Entre linguistique et littérature

Edited By Marisa Verna and Joelle Tamine

Le volume constitue les actes d'une journée d'étude organisée en 2011 à l'université de Paris-Sorbonne en hommage à Sergio Cigada (1933-2010). Suivant sa méthode analytique, qui est une véritable redéfinition en acte de la philologie, après les deux textes introductifs dus à Joëlle Gardes Tamine et à Marisa Verna, les auteurs des contributions s'intéressent aux questions « linguistiques », au sens large, issues du texte littéraire.
Ils ont fouillé de préférence le corpus de prédilection de Sergio Cigada : Charles Baudelaire, Rimbaud et les auteurs du Symbolisme (Jean Lorrain). Mais, en témoignage d'une méthode fructueuse, qui du détail s'ouvre à une perspective plus vaste, la poésie du XX e siècle est loin d'être négligée (Saint-John Perse).
La critique littéraire ici proposée est donc fondée sur des faits de langue : une herméneutique ouverte, qui nécessite de la collaboration entre linguistique et littérature.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Cover

Extract

Entre linguistique et littéerature Marisa Verna & Joëlle Gardes Tamine (éd.) En tr e li ng ui st iq ue e t li tt eér at ur e M ar is a Ve rn a & Jo ël le G ar d es T am in e (é d .) Peter Lang Le volume constitue les actes d’une journée d’étude organi- sée en 2011 à l’université de Paris-Sorbonne en hommage à Sergio Cigada (1933-2010). Suivant sa méthode analytique, qui est une véritable redéfi nition an acte de la philologie, après les deux textes introductifs dus à Joëlle Gardes Tamine et à Marisa Verna, les auteurs des contributions s’intéressent aux questions « linguistiques », au sens large, issues du texte littéraire. Ils ont fouillé de préférence le corpus de prédilection de Sergio Cigada : Charles Baudelaire, Rimbaud et les auteurs du Sym- bolisme (Jean Lorrain). Mais, en témoignage d’une méthode fructueuse, qui du détail s’ouvre à une perspective plus vaste, la poésie du XXe siècle est loin d’être négligée (Saint-John Perse). La critique littéraire ici proposée est donc fondée sur des faits de langue : une herméneutique ouverte, qui nécessite de la collaboration entre linguistique et littérature. Joëlle Gardes Tamine est professeur émérite à Paris-Sorbonne. Spécialiste de rhétorique et poétique, elle a en particulier publié Au cœur du langage, la métaphore, 2011, et Pour une nouvelle théorie...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.