Show Less

Les lieux d’exposition et leurs publics / Ausstellungsorte und ihr Publikum

Series:

Edited By Valérie Kobi and Thomas Schmutz

Longtemps considéré comme le lieu d’exposition par excellence, le musée entre depuis quelques années plus fréquemment en concurrence avec des espaces alternatifs d’exposition. Si le statut de l’œuvre d’art ne semble pas être remis en question par ces nouveaux modes de présentation, l’éclatement des limites muséales soulève toutefois diverses interrogations. Quelles interactions existe-t-il entre l’œuvre d’art et son espace d’exposition ? Ces lieux s’adressent-ils à un public particulier ? Et quel impact ces dispositifs ont-ils sur notre perception/réception des œuvres ainsi exhibées? C’est à ces questions que le colloque, « Les lieux d’exposition et leurs publics », tenu en 2011 à Neuchâtel et Bienne, a cherché de répondre en réunissant des spécialistes du monde académique, des musées ou encore du marketing.
Das Museum wurde lange Zeit als der Ausstellungsort schlechthin angesehen. Seit einigen Jahren tritt es jedoch immer häufiger in Konkurrenz mit alternativen Ausstellungsorten. Wenngleich der Status des Kunstwerks durch die neuen Präsentationsformen nicht in Frage gestellt zu sein scheint, wirft der Aufbruch musealer Grenzen verschiedene Fragen auf. Welche Wechselwirkung entsteht zwischen dem Kunstwerk und seinem Ausstellungsort? Wenden sich diese Orte an ein spezielles Publikum? Welchen Einfluss haben diese Dispositive auf unsere Perzeption/Rezeption der hier ausgestellten Werke? Das Kolloquium «Ausstellungsorte und ihr Publikum», das in 2011 in Neuenburg und Biel stattfand, brachte Experten aus Hochschule, Museum und Marketing zusammen, um Antworten auf diese Fragen zu finden.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Jérôme Dupeyrat L’édition comme pratique d’exposition alternative 163

Extract

Jérôme Dupeyrat L’édition comme pratique d’exposition alternative Parmi les pratiques qui constituent ce qu’il est convenu de nommer art contemporain, celle du livre d’artiste définit un territoire pour l’art où des œuvres reproductibles par essence prennent le livre pour forme et pour support. Ces livres résultent de l’intention d’un ou plusieurs artistes qui choisissent l’édition comme moyen de visibi- lité adapté à leur travail, en ayant recours aux techniques de produc- tion les plus contemporaines. Ainsi, les livres d’artistes se distin- guent des catalogues et des livres d’art en ce qu’ils ne sont pas à propos de l’art, mais qu’ils sont eux-mêmes de l’art. Par ailleurs, ils se distinguent aussi des livres de bibliophilie rares et précieux, car ils ne cherchent pas à esthétiser la pratique du livre à l’aide d’un savoir- faire et d’une économie issus de l’artisanat ou des beaux-arts, mais visent plutôt à déplacer les stratégies de l’édition et la culture du livre dans le contexte artistique1. Il s’agit donc de livres à l’appa- rence souvent ordinaire, réalisés en de multiples exemplaires de fa- çon industrielle (offset, impression numérique) ou dans une logique do it yourself (photocopie, tamponnage, sérigraphie, etc.). Ce phénomène s’est développé à partir des années 1960, dans un contexte où les nouveaux critères artistiques – définition de l’art comme information ou comme concept, pratiques documentaires, intérêt pour le langage, souhait de réconcilier l’art et la vie,...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.