Show Less

Les lieux d’exposition et leurs publics / Ausstellungsorte und ihr Publikum

Series:

Edited By Valérie Kobi and Thomas Schmutz

Longtemps considéré comme le lieu d’exposition par excellence, le musée entre depuis quelques années plus fréquemment en concurrence avec des espaces alternatifs d’exposition. Si le statut de l’œuvre d’art ne semble pas être remis en question par ces nouveaux modes de présentation, l’éclatement des limites muséales soulève toutefois diverses interrogations. Quelles interactions existe-t-il entre l’œuvre d’art et son espace d’exposition ? Ces lieux s’adressent-ils à un public particulier ? Et quel impact ces dispositifs ont-ils sur notre perception/réception des œuvres ainsi exhibées? C’est à ces questions que le colloque, « Les lieux d’exposition et leurs publics », tenu en 2011 à Neuchâtel et Bienne, a cherché de répondre en réunissant des spécialistes du monde académique, des musées ou encore du marketing.
Das Museum wurde lange Zeit als der Ausstellungsort schlechthin angesehen. Seit einigen Jahren tritt es jedoch immer häufiger in Konkurrenz mit alternativen Ausstellungsorten. Wenngleich der Status des Kunstwerks durch die neuen Präsentationsformen nicht in Frage gestellt zu sein scheint, wirft der Aufbruch musealer Grenzen verschiedene Fragen auf. Welche Wechselwirkung entsteht zwischen dem Kunstwerk und seinem Ausstellungsort? Wenden sich diese Orte an ein spezielles Publikum? Welchen Einfluss haben diese Dispositive auf unsere Perzeption/Rezeption der hier ausgestellten Werke? Das Kolloquium «Ausstellungsorte und ihr Publikum», das in 2011 in Neuenburg und Biel stattfand, brachte Experten aus Hochschule, Museum und Marketing zusammen, um Antworten auf diese Fragen zu finden.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Les auteurs 229

Extract

Les auteurs Après des études en Allemagne, en France et aux Etats-Unis, où elle était chercheuse invitée à la Columbia University de New York du- rant l’année 2005, Bettina Bauerfeind a soutenu sa thèse de doctorat à la Sorbonne en 2009 avec une étude qui interroge l’influence des expositions de projets d’art public sur la création artistique contempo- raine. Attachée temporaire de recherche à l’Université Paul-Valéry (Montpellier III) en 2010-2011, elle est actuellement chargée de la médiation au CENTQUATRE, établissement artistique pluridiscipli- naire de la Ville de Paris. François H. Courvoisier, né en 1954, docteur ès sciences économiques de l’Université de Neuchâtel, est professeur à la Haute école de ges- tion Arc à Neuchâtel (Suisse). Il y enseigne le marketing manage- ment au niveau du bachelor, du master et de la formation continue. Il est régulièrement invité à l’Université de Neuchâtel dans le master en études muséales. Ses axes de recherche sont principalement le marketing culturel et le marketing horloger. Il a publié plusieurs ouvrages et articles scientifiques dans des revues internationales, en français et en anglais. Jérôme Dupeyrat est docteur en esthétique. Il a soutenu en 2012 à l’université Rennes 2 une thèse intitulée Les livres d’artistes entre pratiques alternatives à l’exposition et pratiques d’ex- position alternatives, sous la direction de Leszek Brogowski. Il est également critique d’art, éditeur (BAT éditions), commissaire d’ex- position et enseigne l’histoire de l’art contemporain à l’Institut supé- rieur des...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.