Show Less

Etre bilingue

4 e édition ajoutée d’une postface

Series:

Georges Lüdi and Bernard Py

Le bi-/plurilinguisme est à la fois une composante et une manifestation de la diversification culturelle dans un monde « globalisé ». Il est aussi devenu un objectif largement reconnu de l’éducation. En tant que phénomène langagier, il bénéficie de la richesse des moyens d’investigation de la linguistique actuelle. En 2002, une révision approfondie de ce livre s’est efforcée de tenir compte à la fois de l’évolution du contexte socio-linguistique qui avait servi de cadre à l’étude, et de celle des outils théoriques disponibles. Les auteurs ont conservé l’esprit de la première édition; ils n’ont pas cherché à produire une encyclopédie du bilinguisme, mais proposé au lecteur un parcours d’observation et de réflexion à travers un terrain particulier – la région suisse de Neuchâtel – qui ancre la démarche dans un contexte socioculturel authentique. Pour cette nouvelle édition, les auteurs ont ajouté dans une postface les développements récents qu’ils jugent les plus pertinents. Ceux-ci enrichissent la réflexion théorique servant de moteur à ce parcours conduisant à des généralisations qui étendent la portée des observations initiales. Ils font de cet ouvrage un accompagnement à l’expérience pratique et réflexive du bi-/plurilinguisme qui concerne un très grand nombre de personnes en Europe et dans le monde.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

CHAPITRE 7: INCIDENCES DIDACTIQUES ET EDUCATIVES 173

Extract

Chapitre 7 Incidences didactiques et éducatives Le portrait que nous avons dressé des migrants et de leur bilinguisme, même s’il est limité par les particularités contextuelles que nous avons choisies, représente un ensemble croissant de bi- et plurilingues actuels et potentiels. Il ne fait guère de doute que le bilinguisme issu de situa- tions de contact (c’est-à-dire de situations de migrations, au sens large que nous avons donné à ce terme) va se généraliser dans les décennies qui viennent. Par conséquent, les observations et réflexions que nous avons exposées dans ce livre ont sans doute une valeur didactique au moins potentielle, en ce sens qu’elles relatent l’expérience de personnes qui se trouvent justement dans des situations analogues à celles aux- quelles l’enseignement des langues est censé préparer. Sans revenir à une démarche «applicationniste» désuète, il nous semble possible de dégager certains points de repère (Coste, 1997). Aux didacticiens et en- seignants de décider ensuite du sort qui doit être réservé à nos sugges- tions! Essayons, d’abord, de situer nos réflexions dans le cadre de la poli- tique linguistique suisse et européenne. Au vu d’une société mondiale de plus en plus mobile, le bi-/plurilinguisme est de plus en plus souvent considéré, pour l’individu aussi bien que pour la communauté, comme un capital symbolique important. Aussi bien le Conseil de l’Europe (par exemple dans les recommandations R 98 (6) du Conseil des...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.