Show Less

L’interdisciplinarité racontée

Chercher hors frontières, vivre l’interculturalité

Edited By Violaine Lemay and Frédéric Darbellay

Appartenir à une discipline, lorsqu’elle est envisagée comme une forme particulière de culture, c’est adhérer à des valeurs épistémologiques communes. Ces valeurs unissent les spécialistes dans leur façon de définir la « bonne » connaissance et d’en prescrire les théories et les méthodes. Dans ce contexte normatif, pourquoi et comment se réalise alors la rencontre avec l’Autre disciplinaire ? Dans l’appréhension de l’interdisciplinarité, quelles retombées nouvelles apporte la métaphore de l’interculturalité ? Quel dialogue se construit entre des identités savantes ancrées dans des histoires différentes ? Au-delà des cultures scientifiques nationales, des chercheurs d’horizons divers, souvent émérites ou grands pionniers en Amérique et en Europe, racontent ici leur parcours hors frontières. Authentiques et passionnants, leurs récits de voyage en terre disciplinaire étrangère, généreux et porteurs de sens, se font riches d’anecdotes révélatrices. Tous reflètent à leur manière l’idéal contemporain de liberté qui meut, à la base, l’élan interdisciplinaire.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

PARTIE I Interculturalité et métaphore : un double potentiel de renouveau 11

Extract

PARTIE I Interculturalité et métaphore : un double potentiel de renouveau Chapitre 1 Rapport à l’autre et interculturalité : une perspective relationnelle Gilles Ferréol Laboratoire de socio-anthropologie, Université de Franche-Comté Introduction Je suis né, comme ma mère et mon oncle, à Casablanca. J’y ai vécu une partie de mon enfance auprès de camarades appartenant à des commu- nautés ou des confessions très diverses. J’ai ensuite effectué mon Service national comme chargé d’enseignement au département de Sociologie du Centre universitaire de Tlemcen, ville où naquit mon grand-père maternel, mon autre grand-père ayant fondé une conserverie de sar- dines à Safi dans les années 1930. J’ai, durant mes études, beaucoup voyagé, notamment en Belgique, en Afrique noire ou dans les pays de l’Est. Plus tard, j’ai été invité comme conférencier, expert, formateur ou membre de jurys de thèse dans les DOM-TOM (Réunion, Antilles, Polynésie française), à Ottawa, Montréal, Moncton, Bruxelles, Louvain, Copenhague, Varsovie, Saratov, Bucarest, Madrid, Rome, Tananarive, Lomé, Ouagadougou, etc. Beaucoup de mes jeunes docteurs ou docto- rants sont originaires du Maghreb ou du Moyen-Orient et je séjourne régulièrement à Rabat, Fès, Alger, Oum-El-Bouaghi, Tunis, Sfax, Tripoli ou Al-Baïda. J’ai eu par ailleurs la chance de voir une dizaine de mes livres traduits en arabe, anglais, brésilien, japonais, russe ou roumain. Le lecteur, dès lors, ne sera sans doute guère étonné si, dans cette contribution, un certain nombre de débats ayant trait à la...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.