Show Less

Ballon Rond et Héros Modernes

Quand la littérature s’intéresse à la masculinité des terrains de football

Series:

Edited By Julie Gaucher

Si le sport a d’abord été considéré comme un « divertissement pour analphabètes », la littérature sportive émerge dès la fin du XIX e siècle et les collections qui lui sont dédiées se multiplient. En 1928, la Fédération française de football crée son concours littéraire. Dès la Première Guerre mondiale, les modes d’Outre-Manche s’exportent et le joueur de football devient une figure emblématique des années 1920. Avec le joueur de football, la littérature délimite les contours d’un nouvel idéal masculin. Dans les années 1970, le développement du spectacle sportif, la médiatisation des grandes rencontres et l’évidente démocratisation du sport invitent à repenser le sport comme un fait social total. La littérature ne reste pas sourde à cet appel : elle questionne les nouvelles formes du spectacle footballistique et le sens du jeu dans la société contemporaine. L’histoire du ballon rond mais également l’abondante production romanesque qui l’accompagne nous invitent à proposer ici une étude des discours littéraires sur le football et à sonder les modèles masculins qui y sont érigés.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

En guise d’échauffement: quelques enjambées littéraires sur la pelouse des stades

Extract

Avant de rencontrer ces écrivains qui s’intéressent au ballon rond, un petit détour par la «littérature sportive» s’impose. En effet, romanciers, poètes et essayistes ne s’attardent pas seulement sur la pelouse des stades, mais ils s’installent aussi aux abords des pistes d’athlétisme, des rings de boxe ou des bassins de natation. S’ils vibrent pour les rencontres footballis- tiques, ils se passionnent également pour les Jeux Olympiques ou le Tour de France (Gaucher 2008, Cooke et Dine 2007). Inscrire notre corpus dans son histoire littéraire permet de restaurer son univers contextuel et co- textuel9. En outre, des initiatives institutionnelles favorisent l’essor de la «littérature footballistique», à l’exemple du concours de contes de la FFF. Du sport en littérature Dès la première moitié du XXe siècle, nombreux sont ceux qui postulent l’existence d’une «littérature sportive» et les auteurs semblent en partie suivre Georges Rozet qui appelle à une rénovation de la langue française, qu’il s’agit de vivifi er au souffl e du sport ([1911] 1948: 365). Ainsi, Mar- cel Berger revendique franchement la spécifi cité d’une écriture nourrie du souvenir des stades et constate que le style est plus direct et plus dépouillé lorsqu’il s’agit d’évoquer le sport: l’écriture ose «plus de rapidité dans l’exposé d’une théorie, dans l’amorce d’une œuvre romanesque, moins de précautions oratoires, des transitions moins prudentes» (1929: 49). Pour 9 «Le co-texte est ce qui accompagne le texte, [...] tout ce...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.