Show Less

Plurilinguisme dans la littérature française

Series:

Alicia Yllera and Julian Muela Ezquerra

Ce volume s’intéresse à un phénomène très ancien mais qui a pris une grande ampleur de nos jours : la présence de langues ou dialectes autres que la langue de base du texte littéraire (ici le français). Les douze essais réunis dans ce volume analysent les différentes formes (alternance, assemblage, superposition de codes, etc.) et fonctions (ludique, comique, satirique, parodique, réaliste, esthétique, identitaire, revendicative, etc.) de l’hétérogénéité langagière à l’intérieur d’un même texte littéraire. Ces études s’intéressent à des textes français ou francophones appartenant à des époques différentes, qui vont des textes narratifs et dramatiques du XII e et du XIII e siècles jusqu’à des romans d’écrivains nés dans le dernier tiers du XX e siècle. D’autres chapitres analysent l’œuvre de Rabelais, la comédie du XVII e siècle, un récit de voyages du XVIII e siècle, un roman populaire du XIX e siècle, les romans policiers de Fred Vargas, une pièce inédite d’Hélène Cixous, des romans d’Albert Cohen, d’Ahmadou Kourouma et de Laura Alcoba, ainsi que deux pièces dramatiques de Jean Marc Dalpé.

Prices

See more price optionsHide price options
Show Summary Details
Restricted access

Laura Alcoba et ses souvenirs d’enfance. Les langues de la clandestinité et de l’exil (Margarita Alfaro Amieiro)

Extract

Margarita Alfaro Amieiro Laura Alcoba et ses souvenirs d’enfance. Les langues de la clandestinité et de l’exil 1. Laura Alcoba ou l’ailleurs « du paysage des origines » J’ai l’impression qu’aujourd’hui la mémoire est beaucoup moins sûre d’elle- même et qu’elle doit lutter sans cesse contre l’amnésie et contre l’oubli. À cause de cette couche, de cette masse d’oubli qui recouvre tout, on ne parvient à cap- ter que des fragments du passé, des traces interrompues, des destinées humaines fuyantes et presque insaisissables. Mais c’est sans doute la vocation du romancier, devant cette grande page blanche de l’oubli, de faire ressurgir quelques mots à moitié effacés, comme ces icebergs perdus qui dérivent à la surface de l’océan (Modiano, 2014 : 30). L’expérience de l’ailleurs reste l’une des caractéristiques les plus mar- quantes de notre monde globalisé et donne lieu à un vaste échantillon de voyages, de nature géographique et territoriale, d’une part, et de nature existentielle, d’autre part. De la convergence de ces deux déplacements, l’externe et l’interne, surgit une nouvelle conception de la littérature. Le monde intérieur, lié à une forte expérience intime, se manifeste comme le lieu d’une motivation qui sert de point de départ à la nécessité d’écri- ture. À ce propos, la littérature francophone contemporaine témoigne du surgissement d’un espace littéraire transnational qui rompt avec les canons esthétiques littéraires et introduit, dans certains cas, des concep- tions idéologiques et historiques disparues ou d...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.