Show Less

La mise en récit dans les discours spécialisés

Series:

Edited By Catherine Resche

Si l’on a coutume d’associer récit et littérature, il est sans doute moins courant d’envisager les liens entre récit et discours spécialisés, à l’exception, peut-être, du discours de vulgarisation. Pourtant, les scientifiques, théoriciens, professionnels, et autres acteurs des milieux spécialisés s’apparentent, eux aussi, à l’homo narrans, et ont bien recours à la mise en récit pour partager le fruit de leur recherche, mobiliser autour de valeurs communes, renforcer la culture du milieu ou d’un groupe, justifier leurs choix, expliquer leurs idées ou convaincre.
Les treize co-auteurs de cet ouvrage se sont intéressés à des domaines de spécialité aussi variés que la marine, le journalisme, l’entreprise, l’environnement, les sciences ou le droit pour analyser la place et la fonction de ces moments narratifs mis en scène par les spécialistes et pour déterminer en quoi cet angle d’approche des discours spécialisés peut nous aider à mieux comprendre les milieux qui les produisent.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Mise en récit dans les discours juridictionnels de common law anglaise (Marion Charret-Del Bove)

Extract

Marion Charret-Del Bove Université Jean Moulin Lyon 3 Mise en récit dans les discours juridictionnels de common law anglaise Dans les décisions de justice rendues par les juges de common law, anglaise, les faits et la manière dont ils sont relatés jouent un rôle essentiel. En effet, la mise en récit, défi- nie comme l’acte discursif par lequel l’information narrative est fournie et régulée, est au cœur des discours juridictionnels de droit anglais relatifs au droit au silence. Ce phé- nomène repose sur une re-contextualisation des faits de l’espèce sous le contrôle du ou des juges-narrateurs qui veillent à ce que le récit soit vecteur de cohérence narrative et juridique. Textes polymorphes et polyphoniques, les décisions de justice de la plus haute juridiction du Royaume-Uni font également l’objet d’une mise en récit supplémentaire lorsqu’elles sont publiées par les éditeurs spécialisés. Mots-clés : discours juridictionnel, common law, juge-narrateur, recontextualisation des faits Introduction Le discours juridique, défini par Gérard Cornu (2008 : 207) comme la « mise en œuvre de la langue, par la parole, au service du droit », suscite depuis plusieurs années l’intérêt des chercheurs linguistes (Bruner 2002, Gotti & Williams 2010, Breeze et al. 2014) qui se sont penchés sur cet objet d’étude en tant que produit d’une communauté professionnelle, celle des praticiens du droit. Le discours juridique de common law suit des règles,...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.