Show Less

Histoire de l’enseignement de la prononciation du français aux Espagnols (XVIe – XXe siècles)

Edited By Antonio Gaspar Galán and Javier Vicente Pèrez

Cet ouvrage présente les résultats d’un projet de recherche dans le domaine de l’histoire du français en Espagne qui analyse l’enseignement de la prononciation du français aux Espagnols. Les chercheur.e.s, spécialistes appartenant à cinq universités espagnoles, étudient les œuvres pionnières de Liaño et de Sotomayor, les grammaires publiées par les premiers maîtres « professionnels » de français, l’influence de Berlaimont et de Meurier, les relations entre les manuels de Rueda y León, Chantreau et Galmace, les dictionnaires bilingues ou trilingues édités entre 1599 (Recueil de Hornkens) et 1800 (Dictionnaire de Cormon), ainsi que l’adaptation de certaines méthodes de langues, dont celle de Robertson, aux manuels de français espagnols. Les contributions consacrées au XX e siècle se centrent sur l’influence de l’Alphabet Phonétique International, ainsi que sur les manuels parus à la suite des différentes modifications législatives qui ont réglé l’enseignement du français en Espagne jusqu’en 1985.
Le résultat final constitue un panorama exhaustif des tendances suivies dans le domaine de l’enseignement de la prononciation du français aux Espagnols à travers l’histoire.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

L’enseignement de la prononciation du français en Espagne au début du XXe siècle (Javier Suso López)

Extract

Javier Suso López Universidad de Granada L’enseignement de la prononciation du français en Espagne au début du XXe siècle 1. Introduction Nous avons utilisé comme corpus, ou sources primaires, une liste d’ou- vrages (que nous reprenons dans les références) composée par une tren- taine de grammaires /cours/manuels, dont les dates d’édition vont de la fin du XIXe siècle (réédités et utilisés au début du XXe siècle) jusqu’en 1936. C’est un corpus représentatif du domaine de l’enseignement du français tel qu’il se produisait en Espagne, puisque ces ouvrages ont été utilisés, pour certains, dans des institutions réglées (publiques et privées : lycées), des académies, des Écoles de commerce et similaires : pour d’autres, en situa- tion d’autoapprentissage ou pour servir d’appui à des leçons particulières (pour enfants, pour adultes). L’objectif pour nous est en effet d’arriver à une présentation globale de ce qui se faisait en Espagne à l’époque : c’est ainsi que nous avons incorporé à notre analyse également quelques manuels non édités en Espagne, mais qui ont été attestés comme outils d’enseignement dans les divers contextes d’enseignement indiqués. Comme sources secondaires, nous avons consulté principalement : les thèses de Mª Eugenia Fernández (1996) et de Inmaculada Rius (2006), les articles spécialisés sur cette matière publiés dans Documents pour l’HFLES (1997 et 1992), ainsi que les travaux d’Alberto Supiot (1996), de Manuel Bru...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.