Show Less
Restricted access

Genre d’accord, mérite d’abord ?

Une analyse des opinions envers les mesures de discrimination positive

Klea Faniko

Cet ouvrage s’intéresse aux opinions envers les mesures de discrimination positive en faveur de la promotion professionnelle des femmes. Les études présentées ici, menées auprès de cadres, d’employés et d’étudiants, mettent en évidence un lien négatif entre le nombre d’années d’études et l’acceptation des mesures de discrimination positive, notamment l’acceptation des quotas qui favorisent l’appartenance groupale des candidates par rapport à leurs compétences personnelles. Elles mettent en évidence les mécanismes qui génèrent ces opinions: l’orientation à la dominance sociale, l’adhésion aux principes méritocratiques, la reconnaissance de la discrimination subie par les femmes et le sentiment de menace généré par la mise en place des mesures de discrimination positive. Ces études examinent également la vulnérabilité des bénéficiaires des mesures positives et leurs conduites d’auto-handicap. L’auteure met finalement en évidence la contribution de ces études et les implications possibles des résultats pour les décideurs.
Show Summary Details
Restricted access

Préface

← x | 1 →Préface

Extract

Les écrits sur la discrimination positive sont légion depuis au moins une décennie dans le monde francophone. Sociologues, politologues et philosophes rivalisent de prises de position visant à la défendre ou à la discréditer. Des prises de position qui s’entreposent dans un capharnaüm mettant parfois le public dans le désarroi.

Différente est la voie empruntée par Klea Faniko dans sa recherche en psychologie sociale qui est aujourd’hui rendue disponible. Ici, cet objet controversé est décrit dans ses principales formes, et les facteurs responsables de l’hostilité ou de la faveur que suscite la discrimination positive sont analysés sur le plan empirique de manière systématique dans ce qui se présente comme un solide programme de recherche. Il en va par exemple ainsi, en amont, des croyances méritocratiques, principes organisateurs des opinions envers les actions concrètes de la discrimination positive. Il en va également ainsi, plus en aval, du rôle des menaces que ces actions éveillent. Des menaces que Klea Faniko détaille dans une typologie sophistiquée, par exemple les menaces dénoncées par les détenteurs des positions dominantes, qui voient leurs privilèges se fragiliser, et les menaces de nature plus symbolique à l’encontre de ses bénéficiaires, qui laissent planer un doute sur leurs réelles compétences.

Particulièrement novatrice dans la recherche réalisée par Klea Faniko est la manière dont elle traite la question des...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.