Show Less
Restricted access

Traversée

Essai sur la communication

Series:

Milton N. Campos

Le statut scientifique de la communication reste vague et de nombreuses disciplines lui consacrent leurs théories et méthodologies. Afin d’approcher ce problème contemporain, ce livre présente la théorie communicationnelle de l’ écologie du sens et une proposition méthodologique ancrée, à la fois, dans la recherche-action et la sémiotique constructiviste-critique. Au fil du texte, l’auteur navigue au cœur de la recherche contemporaine entre les écueils de la radicalisation épistémologique, tissant les contributions de Jean Piaget, Jean-Blaise Grize et Jürgen Habermas avec les siennes en quête d’un consensus épistémologique éthique et équilibré. L’essai met en valeur la transdisciplinarité de la communication, essayant de démontrer sa pertinence dans la construction critique des connaissances dans toutes les disciplines scientifiques, des mathématiques aux sciences sociales.
Show Summary Details
Restricted access

Le silence de Kant

Extract



Introduction

Il est possible que le manuscrit de la Genèse, premier livre de la Torah, écrit en hébreu archaïque et réorganisé avec l’avènement de l’ère chrétienne à l’intérieur de ce qu’il a été convenu d’appeler l’« Ancien Testament », soit le premier enregistrement historique occidental où il est fait référence à ce qu’on appellerait aujourd’hui le « phénomène de la communication ». Dans le passage célèbre racontant les événements qui entourent la construction de la mémorable tour de Babel10, une paradoxale malédiction divine lance l’humanité biblique dans l’abîme de l’incompréhension. En fait, YHWH11 punit le péché que représente le désir de communiquer. La tour projetée vers les cieux grâce aux efforts collectifs d’hommes12 à la recherche du paradis était l’expression d’un esprit matérialiste intolérable que YHWH ne pouvait accepter. Jamais les hommes n’auraient-ils pu Le rencontrer ainsi, d’où la punition comme solution pour contrer ceux qui avaient osé tenter d’atteindre les cieux. Documentée par des scribes anciens témoignant des débuts de la « civilisation occidentale », même si, dans les faits, celle-ci commence en ← 15 | 16 → Orient, cette référence à la communication s’inscrit dans l’histoire grâce au travail patient et méthodique des archéologues qui ont su exploiter les trouvailles des chasseurs de trésors, comme des parchemins découverts dans les déserts du Moyen-Orient. Fait encore plus intéressant,...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.