Show Less
Restricted access

Traversée

Essai sur la communication

Series:

Milton N. Campos

Le statut scientifique de la communication reste vague et de nombreuses disciplines lui consacrent leurs théories et méthodologies. Afin d’approcher ce problème contemporain, ce livre présente la théorie communicationnelle de l’écologie du sens et une proposition méthodologique ancrée, à la fois, dans la recherche-action et la sémiotique constructiviste-critique. Au fil du texte, l’auteur navigue au cœur de la recherche contemporaine entre les écueils de la radicalisation épistémologique, tissant les contributions de Jean Piaget, Jean-Blaise Grize et Jürgen Habermas avec les siennes en quête d’un consensus épistémologique éthique et équilibré. L’essai met en valeur la transdisciplinarité de la communication, essayant de démontrer sa pertinence dans la construction critique des connaissances dans toutes les disciplines scientifiques, des mathématiques aux sciences sociales.
Show Summary Details
Restricted access

Vers une sémiotique constructiviste-critique

Extract



Introduction

La « méthode »… Aucun autre mot n’est aussi utilisé en sciences ! Plutôt associée aux procédures de collecte, de traitement et d’analyse de données, l’idée entourant le mot grec methodos a subi une hypotrophie historique analogue à celle qui a marqué le mot logos, qu’on confine aujourd’hui à la logique mathématique. L’éloignement d’un mot par rapport à son origine étymologique n’est pas nécessairement répréhensible. Il n’entraîne pas toujours un appauvrissement : il peut, au contraire, enrichir le sens des mots qui nous sont les plus proches. Peut-être faut-il comprendre les mots comme des organismes vivants qui subissent des processus d’assimilation et d’accommodation à la base d’adaptations symboliques toujours provisoires ? À notre époque, qu’on le veuille ou non, la notion de méthode a rétréci, se confondant avec l’activité scientifique elle-même. Même si le dictionnaire révèle d’autres acceptions dans d’autres contextes, les usages différents sont assez rares et le mot « méthode » se trouve souvent remplacé par des expressions comme « façon de faire » ou « mode de raisonnement ». Nous savons toutefois que les communautés proprement scientifiques de la civilisation occidentale qui se sont approprié le mot définissent la méthode comme une « démarche rationnelle entreprise pour démontrer une vérité », une « série logique d’étapes en vue d’un résultat », une « manière ordonnée d’organiser un travail », etc. Même ceux qui méprisent les démarches dites...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.