Show Less
Restricted access

Les professionnels et leurs formations

Entre développement des sujets et projets des institutions

Series:

Richard Wittorski, Olivier Maulini and Maryvonne Sorel

Le titre de ce livre traduit l’intention des auteurs d’étudier la professionnalisation du point de vue double du développement des personnes et de l’organisation sociale de leurs activités. Il s’agit donc de s’intéresser à la fois à la manière dont un individu singulier devient professionnel au fil des apprentissages qu’il développe dans son itinéraire de vie et professionnel et à la manière dont l’activité qu’il déploie fait l’objet d’une formalisation, d’une reconnaissance voire d’une codification sociales. La question est donc moins celle des professions que celles des dynamiques sociales associées aux phénomènes de professionnalisation des individus et des activités ; celles-ci diffèrent sensiblement selon qu’elles sont portées par les organisations à l’adresse des individus ou qu’elles sont portées par les individus eux-mêmes. L’hypothèse est qu’il existerait de fait une tension entre l’offre ou l’exigence de professionnalisation dans et par les dispositifs proposés par les institutions d’une part et les individus dans leur logique ou leur projet de développement professionnel d’autre part.
Show Summary Details
Restricted access

Introduction: La professionnalisation, entre prescriptions et réalités: Thierry Ardouin, Martine Janner, Olivier Maulini, Maryvonne Sorel et Richard Wittorski

Extract

Thierry Ardouin, Martine Janner, Olivier Maulini, Maryvonne Sorel et Richard Wittorski

Le titre de ce livre – les professionnels et leurs formations – indique l’intention des auteurs d’étudier le processus de professionnalisation du point de vue du développement professionnel des personnes et de la professionnalisation de certaines de leurs activités. Il s’agit (et il convient de le préciser tant la thématique de la professionnalisation est aujourd’hui investie d’enjeux et d’intentions variés) de s’intéresser à la fois à la manière dont un sujet singulier devient professionnel et à la manière dont l’activité générique se professionnalise. La question est donc moins celle des professions que celles des dynamiques sociales associées à ces intentions, intentions qui diffèrent sensiblement selon qu’elles sont portées par les organisations à l’adresse des individus (les compétences prescrites par exemple) ou qu’elles sont portées par les individus eux-mêmes. Notre hypothèse: il existe une tension entre l’offre ou l’exigence de professionnalisation dans et par les dispositifs proposés d’une part, les individus dans leur logique ou leur projet de développement professionnel d’autre part.

La proposition théorique dans laquelle s’inscrit cet ouvrage consiste à dire que la professionnalisation et le développement professionnel sont d’abord des objets sociaux, dont il convient de comprendre les conditions d’apparition et les manifestations sociales, mais aussi les traditions de recherche qui se sont déployées à leur sujet au point de les transformer graduellement en concepts scientifiques… Nous allons...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.