Show Less
Restricted access

Le Défi du roman

Narration et engagement oblique à l’ère postmoderne

Series:

Elisa Bricco

Cet ouvrage propose une réflexion sur le roman contemporain depuis 1980 et constate que la pratique de l’écriture fictionnelle en prose n’a jamais été aussi vivante qu’aujourd’hui. La première partie présente une mise au point sur les motivations des lecteurs d’œuvres de fiction et sur les spécificités de celles-ci dans le contexte contemporain. Un panorama des ouvrages critiques de référence propose un aperçu des principaux auteurs et des traits dominants de leurs œuvres. Dans la deuxième partie, une étude critique plus serrée de quelques romans analyse leurs liens possibles avec l’esthétique postmoderne. La troisième partie est consacrée à l’engagement « oblique » des écrivains qui se posent dorénavant en témoins privilégiés du monde contemporain, selon une posture tout à fait caractéristique de l’écriture romanesque d’aujourd’hui.
Show Summary Details
Restricted access

5. La ville révélée : Jean Rolin et Philippe Vasset

Extract

Le rapport de la littérature et de la ville est l’un des topoï de toute lecture thématique depuis la naissance du roman et cette relation est devenue tout à fait privilégiée surtout avec le développement du roman réaliste. Dans la production narrative contemporaine, le lien de l’individu au territoire acquiert un intérêt particulier69. Plusieurs récits posent un regard critique sur la réalité contemporaine par rapport au territoire, à son aménagement et à ses habitants ; notamment sur la ville, les zones urbaines, périurbaines, les réseaux routiers qui les traversent et les structurent. C’est une manière de rendre compte de notre environnement physique et social et de répondre par l’écriture aux sollicitations qui viennent de l’extérieur, que parfois nous côtoyons sans trop nous en apercevoir. Christine Jérusalem définit cette production typiquement contemporaine la « littérature de terrain »:

La littérature de terrain […] parcourt non plus des terres perdues mais des étendues reléguées, des « non lieux » (Marc Augé). L’ambition de ces œuvres littéraires est double : reconsidérer (dans tous les sens du terme) des zones oubliées et consigner (dans des dispositifs littéraires signifiants) les conséquences d’un nouvel ordre économique (délocalisations industrielles, restructurations sociales).70

Déjà depuis les années soixante-dix, la relation entre les êtres humains et le paysage, incessamment en transformation, a attiré l’attention d’auteurs qui se sont impliqués à la première...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.