Show Less
Restricted access

Inventer le pouvoir féminin : Cléopâtre I et Cléopâtre II, reines d’Egypte au IIe s. av. J.-C.

Series:

Anne Bielman Sánchez and Giuseppina Lenzo

Cet ouvrage traite de deux figures royales majeures dans l’histoire du pouvoir en Egypte ptolémaïque : Cléopâtre I qui inaugura le système du règne conjoint avec un partenaire masculin et Cléopâtre II qui participa à six règnes conjoints et fut la première femme à occuper seule le trône d’Egypte, à Alexandrie. L’ensemble des sources disponibles (inscriptions, ostraca et papyrus grecs ou égyptiens, reliefs de temples et statues, monnaies, sources littéraires grecques et romaines) est examiné en respectant la progression chronologique, de 194 à 115 av. J.-C. L’originalité de cette étude réside dans la confrontation systématique des documents d’origines culturelles et linguistiques différentes ; elle cherche ainsi à cerner au mieux la manière dont ces figures royales se présentaient à leurs sujets gréco-macédoniens et indigènes, comment ceux-ci les percevaient et quel fut leur impact sur la scène internationale. Ces reines marquent une étape dans la conception du pouvoir royal féminin, qui influencera celles qui leur succèderont, jusqu’à la célèbre Cléopâtre VII.
Show Summary Details
Restricted access

Chapitre XV : Les frappes monétaires durant les règnes conjoints de Cléopâtre I-Ptolémée VI et Ptolémée VI-Cléopâtre II : un témoignage des nouvelles prérogatives des reines au IIᵉ siècle ? par Nicolas Consiglio

Extract

CHAPITRE XV

LES FRAPPES MONÉTAIRES DURANT LES RÈGNES CONJOINTS DE CLÉOPÂTRE I-PTOLÉMÉE VI ET PTOLÉMÉE VI-CLÉOPÂTRE II : UN TÉMOIGNAGE DES NOUVELLES PRÉROGATIVES DES REINES AU IIe SIÈCLE ?

NICOLAS CONSIGLIO

1.   INTRODUCTION

Les études récentes en numismatique lagide ont ouvert de nouvelles perspectives de recherches et ont renouvelé la classification des émissions monétaires du IIe siècle. Un examen attentif des frappes d’or, d’argent et de bronze, en particulier d’or et de bronze, montre que les monétaires d’Alexandrie ont émis quelques séries aux types étonnants qui reprennent l’usage traditionnel en matière de types iconographiques, mais s’en distinguent par l’introduction de légendes et de monogrammes inédits. Un réexamen des types monétaires, de la composition des alliages des monnaies et des trésors permet d’attribuer ces séries audacieuses au règne de Cléopâtre I et Ptolémée VI entre 180 et 177, puis à celui de Cléopâtre II et Ptolémée VI entre 150 et 145. La confrontation des pièces avec les sources littéraires, épigraphiques et papyrologiques montre comment Cléopâtre I et Cléopâtre II ont marqué la numismatique à plusieurs reprises au cours de la première moitié du IIe siècle et combien les monnaies ont été utilisées comme moyen de propagande par les couples formés par Cléop...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.