Show Less
Open access

«Candide», «La fée carabine» et les autres

Vers un modèle didactique de la lecture littéraire

Series:

Sandrine Aeby Daghé

Les pratiques de lecture des élèves ont fait l’objet de recherches de grande ampleur. Mais que sait-on des pratiques d’enseignement ? Qu’est-ce qui se construit lorsque des enseignants et des élèves abordent un texte en classe ? Cet objet varie-t-il en fonction des textes ? De leur longueur ? De leur statut ?
L’auteur a mené une recherche avec des enseignants qui ont étudié Candide de Voltaire et La fée Carabine de Pennac avec leurs élèves de 16 ans. Comment les enseignants s’y sont-ils pris dans cette entreprise complexe? Comment ont-ils assuré les liens entre les lectures réalisées à la maison et le travail en classe ? Certes, chaque enseignant s’y prend différemment. Mais un phénomène commun apparait: le recours à des genres d’activité scolaire pour appréhender différentes facettes des textes littéraires et assurer les liens entre le commentaire de texte et les lectures des élèves.
Le chercheur trouvera dans cet ouvrage une démarche d’analyse systématique des interactions didactiques. L’enseignant y découvrira des modèles d’activités qui lui permettront de mieux comprendre ses pratiques et l’inspireront dans la conception d’activités futures.
Show Summary Details
Open access

Troisième Partie: Etudes Empiriques: Élaboration Et Mise À L’Épreuve: Du Modèle Didactique De La Lecture/Littérature

TROISIÈME PARTIE

ETUDES EMPIRIQUES:

ELABORATION ET MISE À L’ÉPREUVE DU MODÈLE DIDACTIQUE DE LA LECTURE/LITTÉRATURE

La lecture scolaire, si l’on veut bien excuser cette apparente tautologie, ne peut-être que scolaire.

Veck, 1997, p. 74

Encore faut-il prendre en compte la construction du signe et du sens à sa base: là interviennent en effet des phénomènes temporels curieux, créant une temporalité feuilletée, hétérogène, syncopée, qui conteste fortement la représentation dominante du temps, linéaire et simpliste.

Picard, 1989, p. 39

← 97 | 98 → ← 98 | 99 →