Show Less
Restricted access

Le jugement professionnel, au cœur de l’évaluation et de la régulation des apprentissages

Series:

Lucie Mottier Lopez and Walther Tessaro

Le jugement professionnel est au cœur des pratiques d’enseignement. Il représente un enjeu crucial pour l’évaluation formative et certificative des apprentissages des élèves. Il oriente le regard sur les compétences professionnelles nécessaires à l’exercice d’une évaluation pédagogique de qualité, inscrite dans un cadre éthique et déontologique. À travers le jugement professionnel, l’ouvrage a pour objectif de mieux comprendre le caractère complexe de l’évaluation située des apprentissages des élèves. Les chapitres présentent des recherches menées dans différents ordres d’enseignement et contextes de formation. Les auteurs ont choisi diverses entrées de problématisation : pratiques de notation, implication de l’élève dans l’évaluation, régulations dans des situations d’évaluation de compétences, négociation des cultures d’évaluation y compris au-delà de la salle de classe.
Show Summary Details
Restricted access

Introduction: pourquoi interroger le jugement professionnel dans l’évaluation et la régulation des apprentissages des élèves?

Extract



Lucie Mottier Lopez et Walther Tessaro

L’évaluation en éducation représente un champ de recherche important en Sciences de l’éducation, constitué de différents domaines dont celui des pratiques d’évaluation et de régulation des apprentissages dans les systèmes d’enseignement. Depuis l’émergence au XXe siècle des travaux docimologiques, cette «science des examens» (Piéron, 1963) qui, la première, a tenté de modéliser au plan théorique l’évaluation sommative, mais également avec l’émergence de la «pédagogie de la maîtrise» qui a initié une théorisation de l’évaluation dans sa fonction formative (Bloom, Hastings & Madaus, 1971), de nombreux travaux scientifiques ont contribué à la production de savoirs théoriques et méthodologiques sur l’évaluation des apprentissages des élèves1. Par rapport à la littérature existante, la spécificité de cet ouvrage est d’interroger, à travers des études empiriques, les pratiques d’évaluation formative et sommative/certificative des enseignants au regard des processus de jugement qui les traversent et d’un cadre possible de professionnalité qui les caractérise.

La première partie de cette introduction générale problématise les rapports complexes entre les activités d’évaluer et de juger par rapport aux différentes définitions données par la littérature à la notion controversée de jugement. Elle propose un premier cadre pour penser l’évaluation et la ← 1 | 2 → régulation des apprentissages des élèves par rapport à la notion...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.