Show Less
Restricted access

L’Etat au pays des merveilles

L’Etat et le projet étatique en Nouvelle-Calédonie

Peter Lindenmann

L’Etat au pays des merveilles décrit un projet de construction d’état contemporain. En Nouvelle-Calédonie, une ancienne colonie française dans le Pacifique Sud, une situation de conflit dans les années 80 a engendrée une succession de statuts cherchant à régler la situation difficile d’un territoire dépendant, mais ne pas intégré, d’un état européen distant de 20'000 km. L’Accord de Nouméa, conclu en 1998 entre loyalistes, indépendantistes et l’Etat central, a pavé la route pour une émancipation évolutive de la Nouvelle-Calédonie. Des transferts de compétences irréversibles, accompagnés par des formations préparatoires pour les futurs administrateurs et les crédits nécessaires sont le moyen de choix de la France pour accompagner le projet étatique calédonien. Ce livre, écrit dans une perspective de départ d’une tribu, d’une commune rurale en brousse, cherche à illuminer l’intérieur de ce processus à long terme pour comprendre le comment et le pourquoi de cette transformation de conflit réussie. Basé sur une longue recherche de terrain et un grand nombre d’entretiens, le livre fait le cas d’un projet étatique différent, sur une trajectoire unique et s’éloignant de plus en plus de la France métropolitaine.
Show Summary Details
Restricted access

XII. Eau et Courant

Extract



1. Introduction

L’approvisionnement de la population en eau potable et en courant électrique est devenu un service public essentiel qu’un projet étatique doit être capable d’assurer dans le monde contemporain (Morgan 2006 : 279). Déterminer si ce service devrait être effectué directement par la collectivité publique ou bien en le délégant à une société privée est une question très contestée, surtout vis-à-vis de l’AEP95. La discussion internationale à se sujet tourne autour de la question : « […] is water a human right or a commodity ? » (Morgan 2006 : 280). De son côté, la population juge le projet étatique de son pays suivant sa capacité à mettre en œuvre une distribution fiable, sûre et bon marché, peut importe les organismes qui rendent finalement ces services. Un État qui n’est pas en mesure de garantir l’approvisionnement en eau et en électricité perd très vite en légitimité. Dans une société où l’imposition du pouvoir par la force perd de son importance, l’aptitude à délivrer des services devient un indice de la performance d’un projet étatique.

La juriste Bronwen Morgan insiste sur le fait que l’accès correct à de l’eau propre est une nécessité quotidienne pour tout le monde :

It is ordinary in the sense that it forms part of the background infrastructure of daily life, a necessary facet of ingestion and hygiene without which life itself would not continue in any sense of everyday normality (Morgan 2006 : 279)...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.