Show Less
Restricted access

La liaison : approches contemporaines

Series:

Edited By Christiane Soum Favaro, Annelise Coquillon and Jean-Pierre Chevrot

La liaison est un phénomène phonologique typiquement français, qui consiste à prononcer la consonne finale d’un mot lorsque celui-ci précède un mot comportant une voyelle initiale ( les [z] écrans). Dans bien des cas cependant, il est possible de prononcer aussi bien avec liaison que sans liaison ( ainsi dans mais [z] enfin). Cela confère à la liaison un caractère variable et hétérogène, dont la complexité, depuis les années 40, ne cesse d’intriguer les chercheurs. À date récente, la constitution de grands corpus oraux, tel PFC (Phonologie du Français Contemporain) a relancé l’étude de la liaison. Le présent ouvrage propose une revue à la fois large et précise des dernières recherches dans le domaine, d’un point de vue aussi bien linguistique que psycholinguistique et sociolinguistique. Il rend compte d’études nouvelles sur le traitement de la liaison dans la communication orale, mais aussi en production écrite ou chez des personnes atteintes de pathologies du langage. Il s’adresse tant aux spécialistes qu’aux étudiants en sciences du langage désireux de s’instruire à propos de ce phénomène phare de la phonologie du français.
Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 4: Utilisation d’indices acoustico-phonétiques dans la reconnaissance des mots en contexte de liaison: Annie Tremblay, Elsa Spinelli

Extract

ANNIE TREMBLAY, ELSA SPINELLI

Contrairement au langage écrit, la parole est un flux continu sans marque explicite de frontières de mots. Afin de localiser les frontières de mots, les auditeurs exploitent des indices de natures diverses : des indices syntaxiques et lexicaux, des indices contextuels, des indices phonologiques tels que la phonotactique, l’accentuation ou le marquage prosodique, mais également des indices acoustico-phonétiques (pour une discussion de l’importance relative de ces indices, voir Mattys, Melhorn & White, 2005). Les indices de segmentation permettent aux auditeurs de repérer les frontières de mots et de diminuer la compétition lexicale des mots qui chevauchent complètement ou partiellement le mot cible (p.ex. abri dans abricot). Dans la présente étude, nous nous penchons sur l’utilisation d’indices acoustico-phonétiques dans la reconnaissance des mots à voyelle initiale en contexte de liaison en français.

Tel qu’illustré dans le présent ouvrage, la liaison est un phénomène lexico-phonologique dans lequel une consonne en fin de mot se prononce seulement lorsque le mot suivant commence par une voyelle ou une semi-voyelle et que la configuration lexicale ou syntaxique permet la liaison (p.ex. petit [t]avion, où les crochets entourent la consonne de liaison telle qu’elle est prononcée). La liaison est un phénomène intéressant pour les questions de segmentation de la parole, car la consonne de liaison se réalise généralement comme l’attaque de la syllabe suivante ← 93 | 94 → (Durand & Lyche,...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.