Show Less
Restricted access

Une « Europe des Citoyens »

Société civile et identité européenne de 1945 à nos jours

Series:

Reiner Marcowitz and Andreas Wilkens

L’Europe des 28 peut-elle trouver une volonté commune, un sentiment d’appartenance à un projet commun de Reval à Lisbonne, de Dublin à Nicosie ? Le présent ouvrage évoque les rapports entre la construction européenne et les citoyens d’Europe. Sans doute, l’Europe, pour exister, a besoin de l’implication de ses citoyens. Des projets ont été conçus, parfois depuis plusieurs décennies, pour créer une Europe des sociétés civiles, émergeant des sphères sociales, économiques, culturelles. Ces projets restent souvent trop peu connus d’un public large, avec leurs expériences, leurs acquis et aussi leurs limites. L’idée de cet ouvrage consiste à rapprocher la « grande histoire » de la construction européenne des réalisations et expériences concrètes, afin de mieux cerner les rapports entre une Europe lointaine, « mal aimée » et une Europe « vécue ». De plus il réunit des universitaires et des acteurs du monde professionnel de plusieurs pays européens. Enfin ses contributions ne se contentent pas de décrire les « déficits » mais proposent également des solutions. L’ouvrage promet donc d’animer un nouveau débat en Europe.
Show Summary Details
Restricted access

Intégration européenne et culture d’entreprise allemande: le partenariat social de 1992 à aujourd’hui

Extract



Christine AQUATIAS*

La notion de culture d’entreprise, étrange association de deux termes aux champs sémantiques à première vue bien distincts, est apparue récemment. Le concept a été défini dans les années 1980 par Edgar H. Schein comme l’ensemble des éléments qui permettent à un groupe de faire face à ses problèmes d’adaptation vers l’extérieur et d’intégration vers l’intérieur:1 attitudes de base, valeurs et normes, artefacts produits. La dimension de certains de ces éléments dépasse largement celle d’une entreprise ou de l’entreprise. Jean-Marcel Kobi et Hans Wüthrich2 reprennent en 1985 la définition de Edgar H. Schein en mettant en évidence les composantes de la culture d’une entreprise dont la validité dépasse le niveau de celle-ci. Ce sont les «facteurs environnement», se rapportant au contexte général économique, technique et écologique d’une part, au contexte général social et culturel d’autre part. Ces facteurs expliquent que l’on puisse parler sans absurdité de la culture d’entreprise rencontrée dans un pays.

En ce qui concerne l’influence de l’intégration européenne sur la culture d’entreprise allemande, nous avons choisi de restreindre notre analyse, à l’intérieur du contexte général économique, aux relations entre les partenaires sociaux, telles qu’elles furent redéfinies après 1945 dans le cadre de la mise en place de l’économie sociale de marché. Certaines des lois votées alors – la loi sur les conventions collectives de...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.