Show Less
Restricted access

L’Empreinte de la Bible

Récritures contemporaines de mythes bibliques en littérature de jeunesse

Series:

Danièle Henky

La Bible fut un réservoir d’histoires à destination des enfants dès le Moyen Âge en Occident. Aujourd’hui, on puise toujours dans la Genèse ou dans le Nouveau Testament, actualisant des textes fondateurs, afin de les intégrer dans des livres pour la jeunesse. Parodiée, commentée, réinterprétée, la Bible continue de s’offrir comme une sorte de grand vivier de mythes littéraires auquel l’écrivain, qu’il soit croyant ou non, ne se prive pas de recourir.
L'étude des écarts entre le texte originel et sa récriture, pratiquée ici essentiellement à partir d’un corpus d’ouvrages francophones, témoigne des mouvements qui affectent la culture du temps et permet de pointer la manière de faire des auteurs, les effets produits sur l’ouvrage réalisé comme sur le mythe lui-même. Elle révèle aussi la dynamique du mythe biblique à l’œuvre dans les textes destinés aux jeunes et esquisse, parallèlement, une réflexion sur l’évolution de la jeunesse entre héritage et questionnements dans un contexte culturel en constante évolution.
Show Summary Details
Restricted access

« Arts de faire »

Extract

Gérard Genette, dans Palimpsestes, appelle « […] hypertexte tout texte dérivé d’un texte antérieur par transformation simple […] ou par transformation indirecte […]424 ». Il explique que moins l’hypertextualité est déclarée et massive, plus la part interprétative du lecteur sera importante. Dans le cas des récritures envisagées ici, les transpositions de l’hypo-texte sont de divers ordres. Parfois seulement allusives, elles peuvent, dans d’autres cas, être revendiquées à des degrés différents par les auteurs. Dans la plupart des récits, cependant, elles restent identifiables par l’intermédiaire de décors ou de mises en intrigue, de personnages mais aussi plus simplement de citations bibliques. Au terme de cet ensemble de lectures interprétatives et de commentaires à propos de l’adaptation ou de la récriture de mythes bibliques dans des ouvrages contemporains destinés à la jeunesse, il nous a semblé utile de proposer quelques lignes de synthèse quant aux interactions générées par cette actualisation. Nous avancerons quelques hypothèses, dans la limite des analyses effectuées, qui demanderont à être confortées par des travaux ultérieurs appuyés sur des corpus plus vastes.

L’une des premières remarques qui s’impose à l’issue de ces travaux sur la littérature pour la jeunesse, c’est que le mythe biblique y est utilisé en fonction des goûts et des intérêts socioculturels d’une époque. Il peut ainsi être choisi consciemment ou intuitivement par les écrivains pour illustrer une préoccupation contemporaine telle...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.