Show Less
Restricted access

Guerres dans le monde ibérique et ibéro-américain

Actes du XXXVe Congrès de la S. H. F.

Florence Belmonte, Karim Benmiloud and Sylvie Imperato-Prieur

Cet ouvrage réunit les travaux du XXXV e Congrès de la Société des Hispanistes Français (S. H. F.) qui s’est tenu à l’Université Paul Valéry – Montpellier 3 du 20 au 22 mai 2011. Il rassemble une cinquantaine d’articles qui portent non seulement sur l’Espagne, mais aussi sur l’ensemble de la Péninsule Ibérique, sur l’Amérique hispanophone et les territoires lusophones, du XVI e au XXI e siècle. Le volume est divisé en quatre chapitres, « Faire la guerre », « Dire la guerre », « Représenter la guerre » et « Sortir de la guerre », qui recouvrent une large part des champs disciplinaires auxquels s’attache l’hispanisme (Histoire, civilisation, littérature, théâtre, arts plastiques, peinture, musique, cinéma).
L’ouvrage comprend notamment de nombreux articles sur la guerre civile espagnole et le franquisme (dont les deux conférences plénières), mais aussi d’importantes contributions sur l’ensemble du monde ibérique et ibéro-américain (Portugal, Argentine, Colombie, Cuba, Mexique, Paraguay, Pérou, etc.).
Show Summary Details
Restricted access

Avant-propos (Geneviève Champeau)

← xii | 1 →Avant-propos

Extract

Du 20 au 22 mai 2011, l’Université Paul Valéry-Montpellier III a accueilli dans ses murs le XXXVe congrès de la Société des Hispanistes français.

Le choix du thème des congrès que la SHF organise tous les deux ans répond à plusieurs exigences. Outre son intérêt scientifique, il doit s’appliquer à l’ensemble de l’aire ibérique et ibéro-américaine, aux différentes langues de la Péninsule ibérique, à l’Amérique hispanophone et aux différents territoires lusophones. Il doit également être pertinent dans les différents champs disciplinaires correspondant à la recherche dans les départements de langues à l’université – intrinsèquement pluridisciplinaires –, tels que civilisation, linguistique, littérature, théâtre, arts plastiques, cinéma, peinture, musique. Il doit enfin couvrir toutes les périodes afin que l’ensemble des membres de la Société des Hispanistes puisse être concerné. « Guerres dans le monde ibérique et ibéro-américain » répondait pleinement à tous ces critères. Précisons que la société a veillé à ouvrir cette manifestation aux jeunes chercheurs doctorants, les enseignants chercheurs de demain.

Les cinquante-trois textes qui composent l’ouvrage dessinent en creux une typologie de la guerre : guerres internationales et civiles, de voisinage et coloniales, guérillas et conflits terroristes. Loin de la restreindre aux limites militaires du conflit, ils tiennent compte de ses prolongements en temps de « paix » dans les différentes formes de violence civile et politique, ainsi que dans la bataille des mots et,...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.