Show Less
Restricted access

Guerres dans le monde ibérique et ibéro-américain

Actes du XXXVe Congrès de la S. H. F.

Florence Belmonte, Karim Benmiloud and Sylvie Imperato-Prieur

Cet ouvrage réunit les travaux du XXXVe Congrès de la Société des Hispanistes Français (S. H. F.) qui s’est tenu à l’Université Paul Valéry – Montpellier 3 du 20 au 22 mai 2011. Il rassemble une cinquantaine d’articles qui portent non seulement sur l’Espagne, mais aussi sur l’ensemble de la Péninsule Ibérique, sur l’Amérique hispanophone et les territoires lusophones, du XVIe au XXIe siècle. Le volume est divisé en quatre chapitres, « Faire la guerre », « Dire la guerre », « Représenter la guerre » et « Sortir de la guerre », qui recouvrent une large part des champs disciplinaires auxquels s’attache l’hispanisme (Histoire, civilisation, littérature, théâtre, arts plastiques, peinture, musique, cinéma).
L’ouvrage comprend notamment de nombreux articles sur la guerre civile espagnole et le franquisme (dont les deux conférences plénières), mais aussi d’importantes contributions sur l’ensemble du monde ibérique et ibéro-américain (Portugal, Argentine, Colombie, Cuba, Mexique, Paraguay, Pérou, etc.).
Show Summary Details
Restricted access

D’une guerre à l’autre : regards croisés de deux enfants évacués de Catalogne en janvier 1939 sur l’expérience de l’exil en région rurale (Limousin et Poitou-Charentes) (Eva Léger)

Extract

← 258 | 259 → EVA LÉGER

Université Paris Ouest Nanterre-La Défense

Raimundo et Julia, enfants de l’exil de sexes opposés, issus de milieux sociaux distincts, ont tous deux été confrontés à de lourdes épreuves dès leur plus jeune âge. Témoins de la guerre d’Espagne, ils en ont ensuite subi les multiples conséquences à travers de continuels déplacements impliquant notamment la séparation familiale, le départ vers l’inconnu, l’arrivée dans un territoire étranger et l’adaptation à une vie nouvelle dans la France en guerre.

Cet article vise à exposer les premières conclusions d’un travail d’analyse de sources orales et audiovisuelles inédites. Ces deux témoignages, extraits d’un corpus plus large1, nous permettent ici de nous interroger sur la mémoire et les formes du récit actuel des enfants de l’exil.

En effet, soixante-dix ans après leur arrivée en France, ces deux témoins portent un regard différent sur leurs parcours respectifs. Leur récit est imprégné de souffrance, mais tous deux expriment distinctement cette expérience difficile, voire « traumatisante ».

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.