Show Less
Restricted access

Guerres dans le monde ibérique et ibéro-américain

Actes du XXXVe Congrès de la S. H. F.

Edited By Florence Belmonte, Karim Benmiloud and Sylvie Imperato-Prieur

Cet ouvrage réunit les travaux du XXXV e Congrès de la Société des Hispanistes Français (S. H. F.) qui s’est tenu à l’Université Paul Valéry – Montpellier 3 du 20 au 22 mai 2011. Il rassemble une cinquantaine d’articles qui portent non seulement sur l’Espagne, mais aussi sur l’ensemble de la Péninsule Ibérique, sur l’Amérique hispanophone et les territoires lusophones, du XVI e au XXI e siècle. Le volume est divisé en quatre chapitres, « Faire la guerre », « Dire la guerre », « Représenter la guerre » et « Sortir de la guerre », qui recouvrent une large part des champs disciplinaires auxquels s’attache l’hispanisme (Histoire, civilisation, littérature, théâtre, arts plastiques, peinture, musique, cinéma).
L’ouvrage comprend notamment de nombreux articles sur la guerre civile espagnole et le franquisme (dont les deux conférences plénières), mais aussi d’importantes contributions sur l’ensemble du monde ibérique et ibéro-américain (Portugal, Argentine, Colombie, Cuba, Mexique, Paraguay, Pérou, etc.).
Show Summary Details
Restricted access

« Quintas » et guerre carliste mises en scène dans le théâtre du « sexenio democrático » à Barcelone (Marie-Pierre Caire Mérida)

Extract

← 302 | 303 → MARIE-PIERRE CAIRE MÉRIDA

Université de Perpignan

La vie théâtrale connaît un essor considérable dans la deuxième moitié du XIXe siècle dans l’ensemble de l’Espagne et particulièrement à Barcelone. Pour répondre aux attentes d’un public nombreux pour lequel assister à des représentations dramatiques devient une pratique sociale généralisée, il faut varier continuellement la programmation. La demande en nouveautés est donc forte et la production tente de la satisfaire.

Pendant le « sexenio » démocratique, les dramaturges, n’étant plus soumis à la censure, n’hésitent pas à aborder des thèmes en lien étroit avec l’actualité et la politique et à exprimer leur opinion, parfois très critique, sur les événements du moment. Notre étude sur le théâtre représenté à Barcelone de 1868 à 1874 révèle la mise en scène de tous les thèmes de l’actualité de l’époque. Parmi ces thèmes, le mode de recrutement des soldats par tirage au sort (systèmes des « quintas ») et la guerre carliste occupent une place importante. Certaines pièces sont une réaction immédiate à un événement, une nouvelle, comme la pièce ¡Catalans! ¡Fora las quintas!1, qualifiée par son auteur Jaume Piquet y Piera de « episodi de actualitat » écrite « en mol (sic) pocas horas » en 1870, au moment où l’annonce d’une nouvelle levée de 40.000 soldats, provoque à Barcelone des manifestations violentes. D’autres, au titre explicite, évoquent des...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.