Show Less
Restricted access

Guerres dans le monde ibérique et ibéro-américain

Actes du XXXVe Congrès de la S. H. F.

Edited By Florence Belmonte, Karim Benmiloud and Sylvie Imperato-Prieur

Cet ouvrage réunit les travaux du XXXV e Congrès de la Société des Hispanistes Français (S. H. F.) qui s’est tenu à l’Université Paul Valéry – Montpellier 3 du 20 au 22 mai 2011. Il rassemble une cinquantaine d’articles qui portent non seulement sur l’Espagne, mais aussi sur l’ensemble de la Péninsule Ibérique, sur l’Amérique hispanophone et les territoires lusophones, du XVI e au XXI e siècle. Le volume est divisé en quatre chapitres, « Faire la guerre », « Dire la guerre », « Représenter la guerre » et « Sortir de la guerre », qui recouvrent une large part des champs disciplinaires auxquels s’attache l’hispanisme (Histoire, civilisation, littérature, théâtre, arts plastiques, peinture, musique, cinéma).
L’ouvrage comprend notamment de nombreux articles sur la guerre civile espagnole et le franquisme (dont les deux conférences plénières), mais aussi d’importantes contributions sur l’ensemble du monde ibérique et ibéro-américain (Portugal, Argentine, Colombie, Cuba, Mexique, Paraguay, Pérou, etc.).
Show Summary Details
Restricted access

Les silences de l’Histoire : la Guerre du Pacifique (1879-1883) dans le roman péruvien (Françoise Aubès)

Extract

← 386 | 387 → FRANÇOISE AUBÈS

Université de Paris Ouest Nanterre La Défense

En 1979 douze intellectuels chiliens et douze péruviens, les instigateurs étant Mario Vargas Llosa et Jorge Edwards, publient conjointement et simultanément à Lima et à Santiago une déclaration à l’occasion de la date anniversaire de la guerre du Pacifique (1879-1883) ; ce qu’ils souhaitent commémorer n’est ni la défaite péruvienne ni la victoire chilienne mais le rapprochement entre les peuples, afin de mener ensemble une autre et ô combien actuelle guerre contre la violence, la faim et l’ignorance1. Au Pérou, la réponse ne se fait pas attendre, cette déclaration pacifiste est considérée comme un « outrage aux héros »2 ; on reproche aux signataires de pardonner ce qu’on appelle : « los actos de enseñamiento, brutalidad y barbarie que padeció el pueblo peruano durante la guerra del Pacífico »3. Chauvinisme, nationalisme aveugle, intolérance révèlent à leur manière ce passé qui ne passe pas, comme le montre le peu de romans ou de fictions que consacre la littérature péruvienne à cet événement historique. Je rappellerai d’abord le rôle de la guerre en Amérique Latine en m’appuyant sur une citation tirée de l’ouvrage classique de Jacques Lambert Amérique latine. Structures sociales et institutions politiques :

Bien que l’Amérique latine ait connu au XIX e siècle de véritables guerres internationales, – celle du Mexique contre les États-Unis en...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.