Show Less

Le rôle de la communication pour le développement de produits nouveaux

Series:

Sabine Cullmann

Le travail présenté a un double objectif. Il tente d’abord d’identifier la différence entre un « process » et un « projet » et d’analyser l’effet d’une planification dynamique et réactive sur un process et sur un projet. Comme deuxième objectif, il étudie et évalue les conséquences d’une planification et gestion de projets à l’aide de la communication des informations et résultats dans le contexte de développement de produits nouveaux.
Les hypothèses et le modèle de recherche sont vérifiés par 6000 simulations (Monte Carlo, réseaux de Petri, solutions d’optimisation) et six études de cas réalisées dans l’industrie.
Les bénéfices en termes de durée, coûts, qualité et probabilité du succès du projet de développement de produits nouveaux sont évalués de manière qualitative et quantitative (« Activity Based Costing »).

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Introduction 1

Extract

Introduction /HWUDYDLOSUpVHQWpDXQGRXEOHREMHFWLI,OWHQWHG¶DERUGG¶LGHQWLILHUODGLI- IpUHQFHHQWUHXQ©SURFHVVªHWXQ©SURMHWªHWG¶DQDO\VHUO¶HIIHWG¶XQHSODQLIL- cation dynamique et vivante sur un «process» et sur un «projet». Comme deuxième objectif, il étudie et évalue les conséTXHQFHVG¶XQHWHOOHSODQLIL- cation dans le contexte de développement de produits nouveaux et plus par- WLFXOLqUHPHQWSRXUODGXUpHGHGpYHORSSHPHQWGDQVO¶LQGXVWULH Le rôle de process et de projet dans le développement de produits nouveaux DWRXMRXUVpWpUHFRQQXFRPPHHVVHQWLHO*5,)),12UO¶DSSRUWUpHO et différencié du process et du projet est moins clairement étudié. Les deux notions sont fréquemment employées de manière similaire sinon identique. La différence TXDOLWDWLYHHQWUHXQSURFHVVHWXQSURMHWQ¶HVWSDVpYLGHQWH /HXU XWLOLVDWLRQ GDQV O¶LQGXVWULH GpSHQG GX GRPDLQH LQGXVWULHO GX W\SH G¶HQWUHSULVHGHSURGXFWLRQRXGHVHUYLFHGHO¶RUJDQLVDWLRQGHO¶HQWUHSULVH (projet pur, «line-staff» ou matricelle) et GX GpSDUWHPHQW GH O¶HQWUHSULVH (production, logistique, «demand-supply», R&D, IT, etc.). Indépendam- PHQW GH FHWWHGLYHUVLWp GHV SURFHVVXV FHQWUDX[GH O¶HQWUHSULVH ©GHPDQG- supply», développement produit, etc.) et une orientation par projet déter- minent, eQWUHDXWUHV OHVXFFqVGHO¶DFWLYLWpG¶XQHHQWUHSULVH8QQR\DXGH SURFHVV VH UHWURXYH GDQV WRXWHV OHV HQWUHSULVHV TX¶LO V¶DJLVVH GX GpURXOH- PHQWHIILFLHQWGXWUDLWHPHQWG¶XQHFRPPDQGHFOLHQWRXGHODVWUXFWXUDWLRQ GXGpYHORSSHPHQWG¶XQSURGXLWQRXYHDX/es projets, par contre, représen- tent généralement des événements uniques comme un développement de produit sur mesure pour un client spécifique. 'pMjLFLO¶DPELYDOHQFHGHO¶XWLOLVDWLRQGHVWHUPHV«process» et «projet» apparaît. Tandis que le problème semble moindre dans le domaine de la production automatisée, il gagne davantage en poids dans le développement de produits nouveaux car les aléas de la...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.