Show Less

Le rôle de la communication pour le développement de produits nouveaux

Series:

Sabine Cullmann

Le travail présenté a un double objectif. Il tente d’abord d’identifier la différence entre un « process » et un « projet » et d’analyser l’effet d’une planification dynamique et réactive sur un process et sur un projet. Comme deuxième objectif, il étudie et évalue les conséquences d’une planification et gestion de projets à l’aide de la communication des informations et résultats dans le contexte de développement de produits nouveaux.
Les hypothèses et le modèle de recherche sont vérifiés par 6000 simulations (Monte Carlo, réseaux de Petri, solutions d’optimisation) et six études de cas réalisées dans l’industrie.
Les bénéfices en termes de durée, coûts, qualité et probabilité du succès du projet de développement de produits nouveaux sont évalués de manière qualitative et quantitative (« Activity Based Costing »).

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 2 Analyse quantitative par simulation de l’impact de la planification vivante sur le développement produit 183

Extract

183 Chapitre 2 Analyse quantitative par simulation GHO¶LPSDFWGHODSODQLILFDWLRQYLYDQWH sur le développement produit &HFKDSLWUHDSRXUREMHFWLIGHYpULILHUO¶pOpPHQWFHQWUDOGHODSODQLILFDWLRQ YLYDQWHjVDYRLUOHFRQWU{OHGpFHQWUDOLVpjO¶DLGHGHODVLPXODWLRQG¶XQSUR- cess de développement produit. Pour ce faire, quatre concepts et leurs logi- FLHOVRQWpWpFKRLVLV$XWRWDOVLPXODWLRQVYpULILHURQWO¶LPSDFWGXFRQ- FHSWGXFRQWU{OHGpFHQWUDOLVpGH ODSODQLILFDWLRQYLYDQWH VXU ODGXUpHG¶XQ développement produit. La simulation permet de réaliser des développements produits virtuels tout HQ UHVSHFWDQW GHV FRQGLWLRQV UpHOOHV GH O¶LQGXVWULH &¶HVW XQH pWXGH quantitative qui sert à tester le modèle théorique qui sera à nouveau vérifié par une analyse qualitative à travers des études de cas. La combinaison de méthodes quantitatives et qualitatives procure des ré- sultats plus fiables. Cette démarche permet de vérifier si la planification vi- YDQWHSHXWUpGXLUHODGXUpHG¶XQGpYHORSSHPHQWSURGXLWDPpOLRUHUVDTXDOL- té et réduire ses coûts. Par conséquent, cette étude empirique de simulation est structurée de la manière suivante: ODGpWHUPLQDWLRQGXFDGUHWKpRULTXHQpFHVVDLUHSRXUO¶XWLOLVDWLRQGHODVL- mulation, la définition des concepts théoriques de simulation sélectionnés et de leurs outils, OD IRUPXODWLRQ G¶XQ SURFHVV GH GpYHORSSHPHQW SURGXLW à simuler ainsi que des données de référence, la simulation du projet de développement produit et la présentation des résultats obtenus, ODYpULILFDWLRQGHVUpVXOWDWVjO¶DLGHG¶XQHDQDO\VHGHsensibilité HWG¶XQH analyse de ces résultats. Suite aux résuOWDWVGHVLPXODWLRQGHSURFHVV O¶DSSOLFDELOLWpGHVGLIIpUHQWHV théories de simulation sera vérifiée dans un domaine moins répétitif que la 184 production ou la fabrication, à savoir le développement produit. On peut VXSSRVHUTXHO¶DSSRUWGHODVLPXODWLRQHVWSOXVpWHQGXTX¶XQHDLGHjODGpFL- sion ou une analyse de sc...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.