Show Less

Traduire les savoirs

Series:

Edited By Danielle Londei and Matilde Callari Galli

Cet ouvrage présente quelques-unes des nombreuses problématiques de la traduction contemporaine, de l’interprétation des diversités culturelles aux questions posées par les transmissions et les traductions des savoirs. Il s’agit d’offrir une réflexion sur les différentes formes de médiations culturelles qui sont spécifiques des comportements humains et de la communication, tant dans les langages que dans l’écriture ou d’autres formes expressives.
La traduction est omniprésente, pluridisciplinaire ; elle répond à la complexité de la communication et de l’interculturalité et elle interroge les diversités culturelles qui cohabitent, se contaminent et disparaissent.
La pensée et les savoirs sont au centre de ces questions et la compétence à les traduire ou à les interpréter devient une aire de recherche qui dépasse le champ strictement professionnel pour s’étendre au domaine des sciences humaines et sociales ou à celui des arts.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Elio BALLARDINI et Stefania CAVAGNOLI Introduction 245

Extract

Elio BALLARDINI et Stefania CAVAGNOLI Introduction Les contributions réunies dans cette section ont pour objectif d’échan- ger des idées, de confronter des méthodes et de formuler des hypo- thèses de recherche dans un domaine complexe s’il en est, celui de la traduction du droit. Que l’apparente hétérogénéité de ce recueil de réflexions ne sur- prenne pas. Elle témoigne, d’une part, de l’extraordinaire pouvoir d’attraction qu’exerce aujourd’hui la traduction du droit sur des spécia- listes provenant d’horizons scientifiques divers – juristes, linguistes, traducteurs et traductologues – et, d’autre part, de la volonté de multi- plier les démarches dans un secteur hautement spécialisé qui, en rai- son de ses caractéristiques intrinsèques, nécessite une approche pluri- et interdisciplinaire. Elle reflète aussi l’étonnante profusion d’une matière, le droit, qui germine, foisonne, déborde, dans son intention de régler, parfois jusque dans les moindres détails, la vie des indivi- dus. Un droit qui, de plus en plus, se délocalise, dans un mouvement impressionnant de dénationalisation, d’internationalisation, voire de supranationalisation. Et même lorsqu’il se borne à un espace natio- nal, il s’adresse désormais, inévitablement, à des destinataires issus de cultures diverses, parlant des langues différentes. Dans tous ces cas, pour être connu, entendu et, si possible, appliqué et respecté de tous (puisqu’en principe nul n’est censé ignorer la loi), le droit, tôt ou tard, doit être traduit. La traduction juridique peut...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.