Show Less

Traduire les savoirs

Series:

Edited By Danielle Londei and Matilde Callari Galli

Cet ouvrage présente quelques-unes des nombreuses problématiques de la traduction contemporaine, de l’interprétation des diversités culturelles aux questions posées par les transmissions et les traductions des savoirs. Il s’agit d’offrir une réflexion sur les différentes formes de médiations culturelles qui sont spécifiques des comportements humains et de la communication, tant dans les langages que dans l’écriture ou d’autres formes expressives.
La traduction est omniprésente, pluridisciplinaire ; elle répond à la complexité de la communication et de l’interculturalité et elle interroge les diversités culturelles qui cohabitent, se contaminent et disparaissent.
La pensée et les savoirs sont au centre de ces questions et la compétence à les traduire ou à les interpréter devient une aire de recherche qui dépasse le champ strictement professionnel pour s’étendre au domaine des sciences humaines et sociales ou à celui des arts.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Elena IORIATTI FERRARI Le projet Transjus: un modèle de collaboration entre juristes et linguistes 297

Extract

297 Elena IORIATTI FERRARI Le projet Transjus: un modèle de collaboration entre juristes et linguistes La rédaction de la norme plurilingue Au cours de ces dernières années, on assiste à une attention crois- sante pour la traduction de la norme juridique, considérée comme le résultat d’un processus mené par des organismes auxquels est attri- bué institutionnellement le pouvoir législatif et, par conséquent, comme le produit d’«actes» dénommés «sources du droit». Parmi les raisons de cet intérêt, il faut mentionner le fait qu’aujour- d’hui la production normative est souvent attribuée à des institutions à caractère international ou supranational, et qu’il s’agit, par con- séquent, de plus en plus d’une production plurilingue1. On assiste 1 Au fil du temps, l’Académie italienne a organisé de nombreuses rencontres qui ont abordé, sous différents aspects, les problèmes dérivant de la présence dans le monde de langages juridiques différents. Parmi celles-ci, les journées d’étude organisées par ISAIDAT (Institut Subalpin pour l’Analyse et l’Enseignement du Droit des Activités Transnationales). La première, intitulée Les Multiples Lan- gues du Droit Européen Uniforme, s’est tenue à Turin les 4 et 5 décembre 1998. Le thème central des travaux – la traduction juridique du droit européen et inter- national – a fait l’objet d’un volume sous la direction de Rodolfo Sacco et Luca Castellani, publié en 1999 par Harmattan Italia. Le thème du...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.