Show Less

Jacques Bainville - Profils et réceptions

Series:

Edited By Olivier Dard and Michel Grunewald

Issu d’un colloque organisé les 13 et 14 mai 2009 à l’université Paul Verlaine – Metz avec le soutien de la Maison des Sciences de l’Homme Lorraine ainsi que du Centre Régional Universitaire Lorrain d’Histoire et du Centre d’Etudes Germaniques Interculturelles de Lorraine, le présent volume consacré à Jacques Bainville (1879-1936) s’inscrit dans le cadre d’une série de publications relatives à l’Action française et à ses réceptions. Les 13 contributions de spécialistes français et étrangers qu’il regroupe ont pour objet d’analyser et de confronter les différents profils et les réceptions de cette figure de proue de l’Action française et de la Revue universelle dont différents ouvrages majeurs ont été récemment réédités. Sont ainsi examinées différentes facettes du personnage (l’historien, le journaliste économique, le géopoliticien) et différents temps forts de son activité et de son rayonnement en France (premier conflit mondial, hommage posthume). Le volume met aussi l’accent sur un aspect jusque-là largement ignoré des études bainvilliennes : sa réception à l’étranger. L’ouvrage envisage en particulier les cas allemand, américain, anglais, belge, portugais et roumain.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Matthieu BOISDRON Jacques Bainville et la Roumanie d’entre-deux-guerres: regards croisés 189

Extract

Jacques Bainville et la Roumanie d’entre-deux-guerres: regards croisés1 Matthieu BOISDRON Université de Nantes Eugen Weber, historien américain d’origine roumaine,2 fin connaisseur de l’Action française, a été le premier chercheur à relever la proximité idéolo- gique et intellectuelle entretenue par les extrêmes droites roumaine et fran- çaise. Dans son ouvrage consacré au mouvement maurrassien, il note que dans ce pays, «les œuvres de Maurras et de Bainville se trouvaient dans la bibliothèque de tous les intellectuels et [que] les idées d’Action française transparaissaient dans les cours d’université, articles de journaux ou de revues politiques et littéraires».3 En somme, la Roumanie d’entre-deux-guerres apparaît comme «une véritable colonie de la droite française».4 Toutefois, depuis ces lignes rédigées en 1962, très peu de choses ont été écrites sur cette relation et sur ces liens a priori étroits, privilégiés et dyna- miques. Mais qu’en est-il réellement? La séparation est-ouest, physiquement matérialisée pendant plus de quarante ans par le rideau de fer, puis les manipulations de l’histoire à des fins de politiques intérieure et extérieure 1 Je tiens ici à remercier très chaleureusement M. Traian SANDU (historien et profes- seur à l’université Sorbonne Nouvelle Paris III) et M. Florin URCANU (historien et professeur à la faculté de Sciences politiques de Bucarest), pour leurs conseils toujours avisés. 2 Eugen Weber est né en 1925 à Bucarest et décédé en 2007 aux Etats-Unis. 3...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.