Show Less

Liens linguistiques

Etudes sur la combinatoire et la hiérarchie des composants

Series:

Edited By Camino Alvarez Castro, Flor Maria Bango de la Campa and Maria Luisa Donaire

Le point de départ de cet ouvrage est un Congrès international qui s’est tenu à Oviedo en septembre 2008 (VIII e Congrès International de Linguistique Française, VIII CILF). On y trouvera, mises en commun, les propositions d’un certain nombre de chercheurs, enrichies par le débat qui s’est ensuivi. Les textes réunis illustrent une réflexion sur les rapports qui existent entre les divers composants linguistiques mis en œuvre lors de la production de la parole.
L’originalité de ce livre réside dans le fait que, pour la première fois dans la littérature linguistique, ces composants sont considérés non pas de façon indépendante mais dans les relations qu’ils entretiennent. Le sujet est abordé à partir de diverses positions théoriques et méthodologiques, plusieurs domaines étant par ailleurs explorés : la réflexion prend naissance à partir d’une marque morphologique visible, d’un fonctionnement syntaxique saillant, d’un comportement sémantique curieux, d’une particularité textuelle ou discursive, et même à l’occasion de manifestations prosodiques.
Les auteurs ont tenu à ajouter un épilogue en hommage à Ivan Evrard, tragiquement disparu, et qui faisait partie des chercheurs ayant conçu, il y a déjà trois ans, le sujet de réflexion abordé dans ce texte.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Le partitif sous l’éclairage de la sémantique et de la syntaxe Mercedes Fernández Menéndez 351

Extract

Le partitif sous l’éclairage de la sémantique et de la syntaxe Mercedes FERNÁNDEZ MENÉNDEZ Université d’Oviedo Introduction Article indéfini, partitif, préposition, quantifiant bipolaire, classificateur… autant de dénominations, fruits d’approches méthodologiques très diverses où les différents points de vue entraînent des prises de position divergentes, voire opposées. Le partitif n’a pas cessé d’interroger grammairiens et linguistes, hier comme aujourd’hui. Sa description ouvre des problématiques à facettes multiples qui sont loin d’être refermées, des problématiques cruciales con- cernant le syntagme nominal, la référence ou la prédication. Toutes les des- criptions sémantiques des syntagmes nominaux utilisent à un moment ou à un autre les notions de partie ou tout dans leurs analyses. L’article dit partitif selon Kleiber (2001: 47) «n’est dans l’affaire que la partie, c’est-à-dire, l’arbre, qui cache dénominativement la forêt du tout». Notre travail ne prétend pas donner une nouvelle version du partitif. Nous essaierons, en partant des analyses existantes, de montrer modestement comment la sémantique et la syntaxe s’articulent pour jeter des lumières sur des faits de discours mal compris par la tradition grammaticale, afin de livrer des descriptions de plus en plus cohérentes. Nous divisons notre exposé en quatre rubriques: (1) De l’interprétation sémantique du syntagme nominal. Les déterminants. L’opposition noms comptables/noms massifs. (2) Le partitif et la détermination aspectuo- temporelle. (3) L’indéfini en question: lecture existentielle/lecture partitive. (4) De...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.