Show Less

Liens linguistiques

Etudes sur la combinatoire et la hiérarchie des composants

Series:

Edited By Camino Alvarez Castro, Flor Maria Bango de la Campa and Maria Luisa Donaire

Le point de départ de cet ouvrage est un Congrès international qui s’est tenu à Oviedo en septembre 2008 (VIII e Congrès International de Linguistique Française, VIII CILF). On y trouvera, mises en commun, les propositions d’un certain nombre de chercheurs, enrichies par le débat qui s’est ensuivi. Les textes réunis illustrent une réflexion sur les rapports qui existent entre les divers composants linguistiques mis en œuvre lors de la production de la parole.
L’originalité de ce livre réside dans le fait que, pour la première fois dans la littérature linguistique, ces composants sont considérés non pas de façon indépendante mais dans les relations qu’ils entretiennent. Le sujet est abordé à partir de diverses positions théoriques et méthodologiques, plusieurs domaines étant par ailleurs explorés : la réflexion prend naissance à partir d’une marque morphologique visible, d’un fonctionnement syntaxique saillant, d’un comportement sémantique curieux, d’une particularité textuelle ou discursive, et même à l’occasion de manifestations prosodiques.
Les auteurs ont tenu à ajouter un épilogue en hommage à Ivan Evrard, tragiquement disparu, et qui faisait partie des chercheurs ayant conçu, il y a déjà trois ans, le sujet de réflexion abordé dans ce texte.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Créativité et expression figée: entre syntaxe et sémantique Guilhermina Jorge 365

Extract

Créativité et expression figée: entre syntaxe et sémantique Guilhermina JORGE Université de Lisbonne La langue française n’est sans doute qu’un vaste gallicisme (Rastier, 1997) Introduction L’expression figée appartient à la phraséologie et elle maintient avec ses pairs des affinités et des divergences. Sans entrer dans une définition détail- lée de ce type de tournure (cf. les travaux de Maurice Gross et Gaston Gross, entre autres) nous partons d’une définition générale présentée par Grossman (2003: 2): «Une expression polylexicale, figée à des degrés divers, du point de vue syntaxique et sémantique, non compositionnelle et qui ne renvoie ni à une référence actuelle ni virtuelle. Ces expressions peuvent activer simul- tanément le sens littéral et idiomatique ou à peine le sens idiomatique. Elles présentent les mêmes propriétés sémantiques d’un monolexème». Il existe dans la langue des groupes lexicaux tout faits. Les études déve- loppées par Gross, pour le français, ou Vietri, pour l’italien, dans le cadre du lexique-grammaire, ont illustré l’existence de ces blocs figés auxquels la littérature a donné différentes dénominations. Les auteurs, Gross en particu- lier, arrivent à la conclusion qu’un pourcentage important de structures du langage est partiellement figé, présentant toutefois des degrés divers de figement. Une EF présuppose l’existence d’un figement. Du point de vue syn- taxique le figement se manifeste par le refus de...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.