Show Less

Liens linguistiques

Etudes sur la combinatoire et la hiérarchie des composants

Series:

Edited By Camino Alvarez Castro, Flor Maria Bango de la Campa and Maria Luisa Donaire

Le point de départ de cet ouvrage est un Congrès international qui s’est tenu à Oviedo en septembre 2008 (VIII e Congrès International de Linguistique Française, VIII CILF). On y trouvera, mises en commun, les propositions d’un certain nombre de chercheurs, enrichies par le débat qui s’est ensuivi. Les textes réunis illustrent une réflexion sur les rapports qui existent entre les divers composants linguistiques mis en œuvre lors de la production de la parole.
L’originalité de ce livre réside dans le fait que, pour la première fois dans la littérature linguistique, ces composants sont considérés non pas de façon indépendante mais dans les relations qu’ils entretiennent. Le sujet est abordé à partir de diverses positions théoriques et méthodologiques, plusieurs domaines étant par ailleurs explorés : la réflexion prend naissance à partir d’une marque morphologique visible, d’un fonctionnement syntaxique saillant, d’un comportement sémantique curieux, d’une particularité textuelle ou discursive, et même à l’occasion de manifestations prosodiques.
Les auteurs ont tenu à ajouter un épilogue en hommage à Ivan Evrard, tragiquement disparu, et qui faisait partie des chercheurs ayant conçu, il y a déjà trois ans, le sujet de réflexion abordé dans ce texte.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Variations syntactico-sémantiques sur la polysémie du verbe «prendre» Caterina Manes Gallo et Jacques Rouault 427

Extract

Variations syntactico-sémantiques sur la polysémie du verbe «prendre» Caterina MANES GALLO et Jacques ROUAULT Université de Bordeaux – EA 4195 TELEM / Université de Grenoble – Laboratoire GRESEC – CRISTAL Introduction Notre contribution a pour cadre la recherche d’information en texte plein dans un contexte de traitement automatique de la langue écrite (TALNE). L’objectif à long terme est la conception d’une interface qui «ait l’air de com- prendre» un discours en langue naturelle écrite (LNE). De façon plus précise, nous visons un dispositif capable à terme d’extraire le sens de la requête d’un utilisateur afin de l’apparier avec un fragment de texte pertinent, mais aussi, si besoin est, de relancer l’utilisateur pour qu’il précise sa requête. Ces deux activités d’extraction et de relance correspondent dans l’interface à deux phases de traitement distinctes qui renvoient respectivement à des processus de reconnaissance du sens et de génération de séquences langagières douées de sens. Le problème de la reconnaissance du «sens» d’un texte étant pour l’instant hors de portée de nos possibilités, nous nous limitons à celui de la représentation sémantique des énoncés élémentaires, organisés autour d’un élément prédicatif. Ce qui nous amène, en reconnaissance, aux problèmes posés par l’analyse sémantique des constructions verbales. Depuis quelque temps, nous nous intéressons à un problème très parti- culier, rencontré notamment dans des corpus oraux d’indications d’itiné- raires et dans des textes juridiques. C’est...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.