Show Less

Les Incertitudes de la présence

Identités narratives et expérience sensible dans la littérature contemporaine de langue française- Algérie-France-Québec

Daniel Marcheix

Les parcours identitaires fictifs que donnent à lire de nombreux récits contemporains se nourrissent de leur ancrage dans la phénoménalité du sensible. Cet ouvrage est consacré à l’étude de cette corrélation, aux modalités de sa mise en discours et à ses effets en termes de signification. Les œuvres analysées sont algériennes, françaises, québécoises et appartiennent donc à la littérature de langue française considérée en extension, sans les insidieuses hiérarchisations dont est trop souvent porteuse la notion de littérature francophone. L’auteur y examine les opérations énonciatives et narratives par lesquelles se déploient les expériences sensibles de personnages qui sont d’abord et avant tout des corps sentants et percevants. Puis il montre comment de ces modes de présence au monde sensible surgissent des formes de vie qui sont précisément les manifestations signifiantes d’identités conçues comme des effets induits par les ressources formelles des textes.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

5. Espace boréal et éloge de la distance dans Un Train de glace de Jacques Savoie 89

Extract

5. Espace boréal et éloge de la distance dans Un Train de glace de Jacques Savoie Dernier volet d’une trilogie, Un Train de glace1 présente tous les traits d’une fable identitaire et se pose comme un récit dont la diégèse aux al- lures toutes policières, conjuguant l’énigme et le suspense, donne à lire, en filigrane de multiples pérégrinations, une mise à l’épreuve de soi. Les parcours de vie mis en scène par le roman de Jacques Savoie reposent sur des régimes d’interactions que le personnage principal, Marthe Da- guerre, noue avec la spatialité nordique. Cette dernière s’inscrit en effet dans des configurations sensibles et se trouve ainsi transformée «en un milieu vivant et articulé, sensible et signifiant» (Landowski, 1997: 90), susceptible de largement contribuer aux modulations des différents ré- gimes de présence de l’héroïne. La validation d’une telle hypothèse sup- pose que soient examinées les conditions grâce auxquelles l’aventure bo- réale se fait cheminement existentiel bien plus que déplacement spatial, l’héroïne de Savoie y advenant à elle-même dans une relation inédite à l’Autre. Modalisation du sujet et figurativité spatiale L’espace nordique qui structure la scénographie du roman de Jacques Savoie apparaît lesté de toute sa figurativité référentielle. L’encyclopédie du lecteur y reconnaît aisément le Golfe du Saint-Laurent, l’île d’Entrée, les îles de la Madeleine, Moncton, Amqui, la...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.