Show Less

Les Incertitudes de la présence

Identités narratives et expérience sensible dans la littérature contemporaine de langue française- Algérie-France-Québec

Daniel Marcheix

Les parcours identitaires fictifs que donnent à lire de nombreux récits contemporains se nourrissent de leur ancrage dans la phénoménalité du sensible. Cet ouvrage est consacré à l’étude de cette corrélation, aux modalités de sa mise en discours et à ses effets en termes de signification. Les œuvres analysées sont algériennes, françaises, québécoises et appartiennent donc à la littérature de langue française considérée en extension, sans les insidieuses hiérarchisations dont est trop souvent porteuse la notion de littérature francophone. L’auteur y examine les opérations énonciatives et narratives par lesquelles se déploient les expériences sensibles de personnages qui sont d’abord et avant tout des corps sentants et percevants. Puis il montre comment de ces modes de présence au monde sensible surgissent des formes de vie qui sont précisément les manifestations signifiantes d’identités conçues comme des effets induits par les ressources formelles des textes.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

11. Figure de la folie et restauration esthétique du sens dans les écritures migrantes: Abla Farhoud et Sergio Kokis 181

Extract

11. Figure de la folie et restauration esthétique du sens dans les écritures migrantes: Abla Farhoud et Sergio Kokis De nombreux travaux, et notamment ceux de Janet Paterson, se sont at- tachés à répertorier et à analyser les différents visages que pouvait revêtir la figure de l’Autre dans le roman contemporain (2004). Parmi toutes les figures qui déclinent ce paradigme de l’altérité, celle de la folie, dont on sait depuis Michel Foucault qu’elle est un signe culturel fort, mérite une attention particulière, dès lors notamment qu’elle se trouve conjointe à celle de l’étranger, du migrant. Le Bonheur à la queue glissante, Le Fou d’Omar d’Abla Farhoud, et Le Fou de Bosch1 de Sergio Kokis, sont par- faitement emblématiques de la manière dont la folie oriente et informe la question de l’altérité. Cette dernière se trouve en effet ancrée, grâce à cet habillage figuratif, dans le terreau d’une expérience sensible très particu- lière qui en affecte les contenus problématiques, par sa forte corrélation avec la déstructuration du sens, l’invasion de l’insensé. Cette corrélation, perceptible dans des dispositifs énonciatifs et discursifs repérables et analysables, soulève deux questions majeures. La première concerne la manière dont les textes nous introduisent dans cet univers de la folie et de l’insensé, étant entendu qu’une telle approche ne saurait se réduire à une description thématique qui se contenterait d’un relevé de quelques attributs...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.