Show Less

Terminologie (I) : analyser des termes et des concepts

Series:

Edited By Jean-Jacques Briu

Aujourd’hui, la Terminologie est le plus souvent définie comme une organisation des lexiques de domaines spécialisés. Cette discipline en expansion, de plus en plus servie par la technologie informatique, est sollicitée par de nombreux secteurs techniques et commerciaux. Doit-on se limiter à des nomenclatures spécialisées ou analyser en profondeur le sens, la signification de termes linguistiques et de concepts ? Le concept, c’est du sens : un ensemble particulier de représentations mentales. Si des termes ne sont pas directement traduisibles d’une langue à l’autre, c’est souvent parce que leurs sens ne sont pas directement transposables d’une histoire, d’une culture, d’une société à une autre et qu’en conséquence leur sens, leurs référents et leur praxis diffèrent. Les termes, les concepts n’existent que dans des sociétés particulières, des cultures particulières et dans des langues particulières. Partant, de nombreux termes ne sont pas simples mais (très) complexes.
Les neuf contributions de cet ouvrage – issu d’un colloque qui s’est tenu à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense en 2009 – présentent diverses manières dont linguistes, lexicographes et juristes exposent leur compréhension des questions terminologiques. Une telle approche interdisciplinaire et plurilingue – fr., russe, all. – ne requiert nullement des concepts, des théories et des méthodes uniformes. Elle apporte, au contraire, un ensemble d’éclairages plus originaux, plus souples pour la compréhension d’un savoir en devenir comme l’est la Terminologie.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Fonctions lexicales et traduction juridique bilingue français-allemand 57

Extract

57 Fonctions lexicales et traduction juridique bilingue français-allemand Thierry GRASS Professeur à l’Université de Strasbourg, EA 1339 LiLPa Le système du Dictionnaire explicatif et combinatoire du français contemporain (Mel’uk et al.: 1984-1999) se propose selon un cer- tain nombre de critères formels d’inventorier le lexique, non pas en suivant l’ordre linéaire du dictionnaire classique qui propose une nomenclature en extension, mais en consacrant chacun de ses articles à une description en compréhension d’une lexie vedette située dans son environnement conceptuel au centre d’une constellation de cooccurrences lexicales. L’approche lexicologique est explicative en ce qu’elle intègre les apports théoriques en matière de définition et de champ lexical en les mathématisant, elle est combinatoire en ce qu’elle fait apparaître la lexie vedette par le biais d’un schéma de régime et de certaines fonctions lexicales au sein de son environne- ment syntaxique. Cette théorie, développée dans un ouvrage consa- cré à la traduction juridique (Grass, 1999) permet de définir un cer- tain nombre de champs lexicaux autour de concepts clés dénommés termes vedettes. Ces champs lexicaux sont censés couvrir la quasi- totalité du lexique spécialisé du droit civil. Chez Mel’uk, la notion de champ lexical se définit par rapport à celle de champ sémantique et de vocable (1995: 172 s.). Cette théorie permet de décrire non seulement les collocations typiques des termes principaux, mais aussi leurs actants sémantiques,...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.