Show Less

Terminologie (I) : analyser des termes et des concepts

Series:

Edited By Jean-Jacques Briu

Aujourd’hui, la Terminologie est le plus souvent définie comme une organisation des lexiques de domaines spécialisés. Cette discipline en expansion, de plus en plus servie par la technologie informatique, est sollicitée par de nombreux secteurs techniques et commerciaux. Doit-on se limiter à des nomenclatures spécialisées ou analyser en profondeur le sens, la signification de termes linguistiques et de concepts ? Le concept, c’est du sens : un ensemble particulier de représentations mentales. Si des termes ne sont pas directement traduisibles d’une langue à l’autre, c’est souvent parce que leurs sens ne sont pas directement transposables d’une histoire, d’une culture, d’une société à une autre et qu’en conséquence leur sens, leurs référents et leur praxis diffèrent. Les termes, les concepts n’existent que dans des sociétés particulières, des cultures particulières et dans des langues particulières. Partant, de nombreux termes ne sont pas simples mais (très) complexes.
Les neuf contributions de cet ouvrage – issu d’un colloque qui s’est tenu à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense en 2009 – présentent diverses manières dont linguistes, lexicographes et juristes exposent leur compréhension des questions terminologiques. Une telle approche interdisciplinaire et plurilingue – fr., russe, all. – ne requiert nullement des concepts, des théories et des méthodes uniformes. Elle apporte, au contraire, un ensemble d’éclairages plus originaux, plus souples pour la compréhension d’un savoir en devenir comme l’est la Terminologie.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

«démocratie / Demokratie»: variation du sémantisme des deux termes du 18e au 20e siècle 117

Extract

117 «démocratie / Demokratie»: variation du sémantisme des deux termes du 18e au 20e siècle Jean-Jacques BRIU Professeur à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense CRPM EA 4418 Nous avons examiné deux termes, l’un français, l’autre allemand, dont le sens de chacun semble généralement simple, voire évident et dont la correspondance, la traduction, semble des plus faciles. Nous avons pris pour objet l’entrée «DÉMOCRATIE» et «DEMOKRATIE» dans 43 dictionnaires généraux ou encyclopédies, français et allemands, auxquels nous avons ajouté quelques textes philosophiques et consti- tutionnels. Ce corpus s’étend du début du 18e à la fin du 20e siècle. Les résultats dont nous faisons ici état ont valeur d’un échantillon- nage chronologique permettant d’apprécier les variations sémantiques des deux termes en question et de comparer les variations entre les domaines français et allemand. Dans la lexicographie, la définition d’un terme vise toujours à la saisie de sa signification universelle. Cet effort de saisie s’effectue à travers un nombre minimal de qualités caractéristiques. A cet effet, on établit généralement des différences notoires avec des termes voisins (paronymes); on donne le terme de signification opposée, contraire ou négative (antonyme); enfin, on fournit quelques exemples qui valent d’illustration et d’explicitation de la signification ou des divers sens du terme vedette. D’abord attentif à cet ensemble de données tradi- tionnelles, nous relèverons à l’occasion certains écarts intéressants. Au préalable...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.